Carte - Présidentielle 2022 : raz-de-marée pour Jean-Luc Mélenchon en Seine-Saint-Denis

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marc Taubert

Près de 70% des électeurs se sont déplacés en Seine-Saint-Denis. Ils ont placé largement en tête Jean-Luc Mélenchon qui recueille près de 50 % du total des voix.

Plus de deux-tiers des électeurs de Seine-Saint-Denis se sont déplacés dans les urnes. L'abstention se situe à 30,21 %, soit environ le taux sur l'ensemble de la France.

Fait notable : le candidat insoumis, Jean-Luc Mélenchon, obtient un score impressionnant : 49,09 % des voix. À Saint-Denis, plus grande ville du département, il réalise même un score historique avec 61,1 % des voix (contre 43,4 % en 2017 dans la ville).

Emmanuel Macron (LREM) arrive en deuxième position avec un score bien moindre, 20,27 % des voix. A Saint-Denis, il réalise une trajectoire inverse de celle de Jean-Luc Mélenchon puisqu'il fait moins qu'en 2017 : 16,2 % contre 23 % cinq ans auparavant.

L'extrême-droite à plus de 15 %

Si la candidate d'extrême-droite se qualifie au second tour de l'élection présidentielle, ce n'est pas grâce aux votes des électeurs de Seine-Saint-Denis. Ces derniers l'ont placé en troisième position avec 11,88 % des voix.

Eric Zemmour obtient, lui, 5,15 % des suffrages, devançant la candidate Les Républicains, Valérie Pécresse. Elle réalise un score particulièrement bas dans le département avec 3,56 % des voix.

Tous les autres candidats à moins de 5 %

Vote utile ou de conviction : Jean-Luc Mélenchon aura raflé tous les votes de gauche en Seine-Saint-Denis. Tous les autres candidats (de gauche ou d'autres partis) ne dépassent pas la barre des 4%.

Yannick Jadot (EELV) n'a pas été épargné par les électeurs de Seine-Saint-Denis puisqu'il n'obtient un score que de 3,56 %.

Fabien Roussel obtient lui 2,14 % des voix quand Anne Hidalgo n'en obtient que 1,08 %.