Saint-Denis : ils dérobent pour 5 millions d'euros de bijoux en faisant un vol à la portière sur l'A1

Le vol a eu lieu dans le tunnel du Landy sur l'A1, à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) (photo d'archives). / © MAXPPP
Le vol a eu lieu dans le tunnel du Landy sur l'A1, à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) (photo d'archives). / © MAXPPP

Des voleurs à la portière ont dérobé mercredi pour 5 millions d'euros de bijoux Chanel à une collectionneuse d'art d'origine taïwanaise, sur l'autoroute A1 entre
Roissy et Paris.

Par France 3 Paris, avec AFP

Pour les voleurs, c'est un véritable jackpot. Mercredi, en fin d'après midi, en effectuant un vol à la portière sur l'Autoroute A1 à proximité du tunnel du Landy, des malfaiteurs sont tombés sur une Taïwanaise collectionneuse de bijoux Chanel qui prenait le taxi. Elle avait pour 5 millions d'euros de précieux sur elle...

Il est 17h20, quand cette collectionneuse circule à la sortie Saint-Denis-La Plaine, juste à côté du tunnel du Landy, avec ses précieux bijoux quand une vitre de son taxi est brisée. Selon les premiers éléments de l'enquête, les trois malfaiteurs, à pied, opèrent rapidement, comme souvent dans ce type de délit. Ils s'emparent des bijoux et s'enfuient par les portes de sécurité du tunnel.

Coup monté ? Le montant du butin laisse planer le doute... 

Seulement si les vols à la portière sont fréquents sur cette section de l'autoroute A1, à Saint-Denis, force est de constater que le butin est, cette fois-ci, exceptionnel : 5 millions d'euros de bijoux, dont une bague d'une valeur de 1,7 million d'euros que la victime venant d'Allemagne avait acquis récemment, en même temps que d'autres bijoux. Elle devait les présenter dans un musée parisien.

Une enquête a été ouverte par le parquet de Bobigny et confiée aux policiers spécialisés de la brigade de répression du banditisme (BRB).

Des vols à la portière récurrents dans le secteur

A quelques centaines de mètres au nord de Paris sur l'autoroute A1, ce tunnel et ses abords sont le théâtre de vols à la portière récurrents, ciblant souvent dans les embouteillages les voitures luxueuses ou les étrangers supposés transporter d'importantes sommes en liquide. En février 2010, Christina Chernovetska, la fille du maire de Kiev de l'époque, avait été victime d'un vol similaire, dans le même secteur. Un sac contenant selon elle des bijoux, des bagues et des boucles d'oreilles pour un montant de 4,5 millions d'euros avait été volé.

Sur le même sujet

Essonne – Élus locaux se mobilisent pour un réaménagement de la N20

Les + Lus