Les mairies de Saint-Denis et Paris ouvrent un lieu d'accueil pour les réfugiés de la porte de la Chapelle

Le lieu, inauguré le 31 mai près de la porte de la Chapelle, est un accueil de jour permettant aux réfugiés un accès aux soins et à des besoins primaires comme des lieux sanitaires et des salles de repos. Cofinancé par les mairies de Saint-Denis et Paris, il est géré par l'Armée du Salut.
Un nouveau centre d'accueil de jour a ouvert près de la Porte de la Chapelle.
Un nouveau centre d'accueil de jour a ouvert près de la Porte de la Chapelle. © FRANCOIS GUILLOT / AFP
Des centaines de réfugiés encore livrés à eux-mêmes aux abords de la porte de la Chapelle. Pour tenter de leur venir en aide, les mairies de Saint-Denis et Paris ont décidé d'ouvrir conjointement un centre d'accueil de jour. Le lieu, très proche des campements, doit permettre de fournir des services primaires comme l'accès à des sanitaires, des douches, des repas ou des consultations médicales. Les bénéficiaires pourront aussi se reposer et se mettre à l'abri en cas de nécessité.

La gestion du centre a été confiée à l'Armée du Salut qui va assurer un accueil de jour ouvert 7 jours sur 7, de 8h à 19h, jusqu’au 31 août. Cela représente un coût de 200.000 euros pris en charge par les deux villes.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
réfugiés société migrants immigration