Un quinquagénaire suspecté de plus de 60 vols par ruse interpellé

Un homme, recherché depuis 2005 et surnommé le "voleur à la tache", a été interpellé mardi en région parisienne, suspecté de plus de 60 vols par ruse auprès de personnes âgées.

Par AN / AFP

Le suspect, un homme de 53 ans, abordait ses victimes, des personnes âgées pour la plupart, dans leur immeuble leur signalant une tache sur leurs vêtements. Au prétexte de la nettoyer, il leur dérobait leur carte bancaire. Se faisant ensuite passer pour policier, il leur téléphonait indiquant que leur carte avait été dérobée. Pour le vérifier et enquêter, disait-il, il avait besoin de leur code confidentiel, qu'il obtenait. Il n'avait plus qu'à débiter leurs comptes.

Le suspect était recherché par la police et restait  insaisissable depuis plusieurs années, a expliqué la Direction de sécurité de proximité de l'agglomération parisienne (DSPAP). Il faisait l'objet d'une synthèse policière dans laquelle il avait été surnommé le "voleur à la tache d'immeubles" parisiens en raison de son mode opératoire, toujours le même. La police s'est aperçue qu'il téléphonait d'une cabine téléphonique de Gagny (Seine-Saint-Denis) et a pu le localiser et l'identifier au casino de Berck-sur-Mer (Pas-de-Calais) où il avait ses habitudes. Non sans mal : il était inconnu des fichiers policiers de vol et avait simplement fait l'objet d'une procédure pour "violences conjugales".

Il a été interpellé à Gagny et a reconnu, selon la source, la totalité des 63 vols qui lui sont imputés entre 2005 et 2013 pour un préjudice global estimé à 32.000 euros, selon la source. Il a été déféré mercredi 28 août au soir devant la justice et devait être mis en examen jeudi.

Sur le même sujet

Les + Lus