Un gendarme de 36 ans et son épouse gravement malade, trouvés morts à leur domicile

Publié le Mis à jour le
Écrit par CM/AFP

Un gendarme de 36 ans et son épouse, atteinte d'une grave maladie, ont été trouvés morts à leur domicile dans la caserne d'Auvers-sur-Oise (Val-d'Oise).

Selon les premiers éléments de l'enquête, "le militaire a mis fin à ses jours" après avoir "probablement" tué sa femme. Cette dernière, qui se trouvait "en fin de vie", avait "exprimé des volontés suicidaires", a confié un gendarme à l'AFP tout en précisant ne pas savoir à quand remontaient les décès.



Le gendarme, "très apprécié" au sein de sa brigade, était suivi par un psychologue pour l'aider à faire face à l'épreuve de la maladie de sa femme, âgée de 34 ans.



Les autopsies devaient être réalisées prochainement. L'enquête est pour l'heure confiée au groupement de gendarmerie du Val-d'Oise.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité