Cet article date de plus de 4 ans

Les salariés de l'ancien Auchan de Sarcelles sont désemparés

Le groupe propriétaire de leur magasin, "Auchan", l'a revendu à un repreneur il y a déja plusieurs mois. Depuis, la quarantaine d'anciens salariés d'Auchan vont pointer tous les jours, mais n'ont ni travail, ni salaire.
© Philippe Huguen/AFP Photos
C'est une histoire comme celles que la grande distribution génère trop souvent. Une de ces histoires dans lesquelles les salariés sont ignorés, méprisés et considérés comme du mobilier. Une de ces histoires dont on sort généralement "rincé".

Il y a déja plusieurs mois, le groupe Auchan a vendu son magasin de Sarcelles. Vendu avec ses employés. Mais depuis, le repreneur n'a pas rouvert le magasin, à une très courte période près, au printemps.
Les salariés, eux, puisqu'ils sont désormais salariés du repreneur, sont tenus d'aller pointer et de passer leurs journées sur place, comme s'ils avaient du travail. Mais ils n'ont rien à faire. Pis encore, depuis des mois, ils n'ont pas, non plus, de salaire. Le repreneur est convoqué au Tribunal de Commerce à la fin du mois. Il sera sans doute mis en liquidation. Tania Watine et Louise Simondet 
durée de la vidéo: 01 min 35
Magasin Auchan revendu ©France3 Paris

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social économie emploi