Avec une quinzaine de salariés, tous concentrés sur le développement du logiciel de généalogie qui a fait le succès de la société, CDIP est une entreprise familiale dans tous les sens du terme.

Ingénieur-consultante, Anne-Noëlle Pluzanski travaille aux côtés de son époux François Lerebourg, lui aux commandes de la société.

SERIE. Généalogie, une passion française (1/4) : (Geneviève Faure et Nedim Loncarevic) ►

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Le principe du logiciel « maison » créé par ce dernier est simple : une fois recensés, les documents vont enrichir l'arbre généalogique de la famille.
 

Un logiciel créé dans un atelier informatique

Aux débuts des années 90, le patron animait à l’origine avec ses parents un atelier informatique. Et c'est pour répondre aux demandes d'un jeune homme qu'il avait conçu la première version du logiciel, alors qu'il avait 15 ans à peine. 30 ans après, le logiciel Généatique est l'un des plus utilisés en France.

La famille Lerebourg a elle-même réalisé son propre arbre généalogique, avec un résultat étalé 3 m 20 de long.