Val-d’Oise : huit mineurs incarcérés après la tentative de meurtre d’un lycéen à Enghien

Huit adolescents, tous âgés entre 15 et 16 ans, ont été interpellés et incarcérés jeudi soir à Enghien. Les jeunes seraient impliqués dans l’agression, mardi, d’un élève du lycée Gustave-Monod.
Huit mineurs incarcérés, tous âgés de 15 ou 16 ans. Ce jeudi, un groupe d’adolescents a été interpellé puis placé sous mandat de dépôt, pour l’agression d’un autre jeune à Enghien dans le Val-d’Oise, deux jours plus tôt.

Les faits remontent en effet au début de la semaine, mardi 15 janvier, au lycée Gustave-Monod, comme l’expliquent nos confrères du Parisien.
 

La victime frappée une douzaine de fois à l’arme blanche

Aux alentours de 16h30, un élève de 15 ans était violemment passé à tabac devant l’établissement, par un groupe d’une dizaine d’assaillants dont l’un muni d’une arme blanche.

L’agression s’est passée dans le viseur d’une caméra de surveillance, qui a visiblement filmé une grande partie des faits : jeté au sol, roué de coups, frappé à la tête, l’élève a ensuite été frappé une douzaine de fois à l’arme blanche – au niveau du ventre et du dos. Les agresseurs ont enfin pris la fuite.
 

Un règlement de comptes entre quartiers ?

La victime – originaire de Saint-Gratien – a été hospitalisée, avec une fracture du nez et un pneumothorax. Si son pronostic vital n’était pas engagé, le jeune a toute de même eu une incapacité temporaire provisoire de 10 jours.

Les adolescents interpellés par la sûreté départementale du Val-d’Oise, eux, viendraient de Soisy-sous-Montmorency, du quartier du Noyer-Crapaud. Dans le groupe, sept ont été mis en examen pour tentative de meurtre et un dernier pour complicité de tentative de meurtre.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers