Cet article date de plus de 4 ans

Manifestation contre les violences policières au Kremlin-Bicêtre : six jeunes interpellés

Six jeunes ont été interpellés aux abords d'un lycée du Kremlin-Bicêtre, dans le Val-de-Marne, après des échauffourées contre les violences policières.
© France 3 Paris IDF
Six jeunes âgés de 17 à 18 ans ont été interpellés mardi aux abords d'un lycée du Kremlin-Bicêtre, dans le Val-de-Marne. Des interpellations qui sont intervenues au terme d'échauffourées lors d'un rassemblement contre les violences policières.

Mardi matin, une centaine de jeunes s'étaient rassemblés devant le lycée Darius-Milhaud pour dénoncer les violences policières et soutenir Théo, victime d'un viol présumé lors de son interpellation à Aulnay-sous-Bois, en Seine-Saint-Denis, début février.

Feux de poubelle et jets de projectiles

Lors de ce rassemblement, des "échauffourées sporadiques" ont éclaté entre 10 heures et 13 heures, entre des jeunes et les forces de l'ordre, rapporte l'AFP. Bilan : plusieurs voitures dégradées, des feux de poubelle allumés et un policier blessé légèrement par des jets de projectiles. Les six jeunes interpellés et placés en garde à vue sont originaires du Kremlin-Bicêtre et de Villejuif.

L'interpellation du jeune Théo, 22 ans, début février, a donné lieu à plusieurs nuits de violences en banlieue parisienne. De nombreuses manifestations et des rassemblements lycéens ont également lieu en France depuis plusieurs semaines.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société faits divers affaire théo