Cet article date de plus de 3 ans

Mosquée de Créteil : le conducteur d'une voiture tente de forcer les barrières de protection

Le conducteur d'un 4x4 a heurté à plusieurs reprises des plots et des barrières de protection aux abords de la mosquée de Créteil, dans le Val-de-Marne, jeudi soir. L'individu a par la suite pris la fuite, avant d'être interpellé à son domicile.

La mosquée de Créteil, dans le Val-de-Marne.
La mosquée de Créteil, dans le Val-de-Marne. © PHOTOPQR/LE PARISIEN
Le conducteur d'un 4x4 a heurté à plusieurs reprises des plots et des barrières de protection aux abords de la mosquée de Créteil, dans le Val-de-Marne, jeudi soir. Selon la préfecture de police, "ne parvenant pas à passer les obstacles, le conducteur du véhicule a poursuivi sa course, percuté un terre-plein, puis a pris la fuite".
Un automobiliste a tenté de forcer une barrière de protection, aux abords de la mosquée de Créteil, le 29 juin.
Un automobiliste a tenté de forcer une barrière de protection, aux abords de la mosquée de Créteil, le 29 juin. © France 3 Paris IDF/S. Fouquet
L'individu a finalement été interpellée "sans incident" à son domicile, et placé en garde à vue. Dans un communiqué, le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb a indiqué que les "motivations exactes" devraient être déterminées par l'enquête.

"Profil psychiatrique"

Selon une source proche du dossier rapportée par l'AFP, l'homme aurait tenu des "propos confus en référence aux attentats" jihadistes, qui ont frappé la France depuis 2015. Il serait connu de la police pour un fait mineur.

Agé de 43 ans, l'homme interpellé "a un profil psychiatrique : il a été hospitalisé deux fois en 2006 et 2007 pour schizophrénie. Actuellement, il est sous traitement médicamenteux", a déclaré le ministère public. 

Le président de l'Union des associations musulmanes de Créteil Karim Benaïssa a raconté la scène à l'AFP : "C'était à la fin de la prière, on sortait et puis on a vu cette voiture qui fonçait vers les murs de la mosquée." Il y avait "quelques centaines de fidèles" pour la prière. "Certains fidèles ont esquivé la voiture. Il a eu un mauvais timing, mais à quelques secondes près c'était le drame", a-t-il ajouté.

VOIR le témoignage de Sofiane

durée de la vidéo: 02 min 11
Tentative d'attaque à la mosquée de Créteil : le témoignage de Sofiane

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers religion société