Trois hommes condamnés jusqu’à six ans de prison pour avoir prostitué de force une adolescente

Publié le Mis à jour le
Écrit par Pierre De Baudouin
Prostitution (illustration).
Prostitution (illustration). © Remi WAFFLART/MAXPPP/MAXPPP

« Livrée à domicile » ou forcée d'enchaîner jusqu’à 10 passes par jour dans des hôtels du Val-de-Marne, l'adolescente était à peine âgée de 14 ans.

Derrière la condamnation de trois hommes - à des peines allant d’un à six ans de prison ferme - pour proxénétisme vendredi au tribunal correctionnel de Créteil, se cache l’histoire de Sandra (le prénom a été modifiée).

Agée à peine de 14 ans, l'adolescente était forcée de se prostituer. Chaque jour, la jeune fille devait enchaîner cinq à dix passes dans des hôtels du Val-de-Marne, quand elle n'était pas « livrée à domicile » chez des clients.

L’un de hommes condamnés, âgé de 20 ans, déjà condamné pour trafic de stupéfiants, collectait l'argent des clients sans rien laisser à la fille. Les deux autres prévenus – 20 et 21 ans – servaient de chauffeurs du réseau, et l’un d’entre eux a affirmé payer les chambres d'hôtel.

Forcée à se prostituer pour « rembourser » une dette de 5.000 euros

C'est en appelant sa mère depuis le téléphone d'un client que l’adolescente a pu abréger son calvaire, fin mars. Après avoir fugué quatre mois plus tôt, elle avait fait de mauvaises rencontres dans un squat de Troyes, dans l’Aube, avant de rentrer à Paris avec deux amies de 17 ans.

L’une d’entre elles se prostituait alors pour « aider son petit ami », qui leur avait trouvé un hébergement provisoire dans la capitale. Sandra – comme par mimétisme – poste une annonce sur Internet et commence les passes.

Quatre jours passent avant que le proxénète se rende compte que la jeune fille a 14 ans, et non pas 20 comme elle le prétend. L’homme lui réclame alors 5.000 euros suite au mensonge, la forçant à se prostituer.

Refusant de qualifier son client de « monstre », l’avocat du proxénète a préféré présenter l’homme comme un « pur produit des cités [où] le proxénétisme devient le nouveau trafic de stupéfiants. » Au total, l’adolescente a été forcée à la prostitution pendant deux longs mois.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.