• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Val-de-Marne – L'ancien maire de Vitry-sur-Seine décède dans l'incendie de son appartement

© Dominique FAGET / AFP
© Dominique FAGET / AFP

Alain Audoubert, maire (PCF) de Vitry-sur-Seine de 1996 à 2015, est décédé dans l'incendie de son appartement situé dans cette commune du Val-de-Marne, ce lundi 29 juillet.

Par MT avec AFP

"Je viens d'apprendre avec stupéfaction et une profonde tristesse le décès d'Alain Audoubert, notre ancien maire de Vitry et mon prédécesseur. Il est décédé dans des conditions dramatiques lors d'un incendie dans son appartement", a indiqué le maire, Jean-Claude Kennedy, dans un communiqué.

Le corps de M. Audoubert, 75 ans, a été retrouvé "inanimé" dans son appartement par les pompiers à la mi-journée, a indiqué une source policière. Il a vraisemblablement été piégé par les flammes selon une source au sein des pompiers. Les causes du sinistre sont pour l'heure inconnues.

Le feu a pris aux alentours de 13 heures dans cet appartement situé au 8e étage d'un immeuble de la rue Charles Fourier. Une trentaine de pompiers ont été mobilisés et le feu a été éteint vers 13h 30.
 

Militant communiste dès le plus jeune âge

"Alain Audoubert a été un grand maire, et était un grand homme. Militant communiste dès le plus jeune âge, militant de toujours pour la paix, la justice sociale et le service public, M. Audoubert a été de tous les combats de la ville", a salué M. Kennedy.

M. Audoubert a été maire de cette ville de proche banlieue parisienne de 1996 à 2015.
 

De nombreux hommages

De nombreux élus, communistes ou non, ont salué la mémoire d'Alain Audoubert. Il en est de Ian Brossat, adjoint à la maire de Paris : "Alain était un grand Maire, sincère, généreux, fier de sa ville et de ses habitants dont il parlait avec passion."
Le ministre de la Ville et du Logement, Julien Denormandie, a lui exprimé sa "tristesse" pour "un maire engagé pour la justice sociale durant près de 20 ans pour sa commune et ses habitants".
Mathilde Panot, députée LFI du département a elle aussi présenté ses "sincères condoléances à sa famille, à ses proches et à ses camarades ainsi qu’à l’ensemble ds vitriotes et ds vitriots".

A lire aussi

Sur le même sujet

Seine-et-Marne – Le petit village de Flagy fait son festival dédié aux grands classiques du cinéma

Les + Lus