Cet article date de plus de 3 ans

Val-de-Marne : Christian Favier abandonne le Sénat pour rester au département

Concerné par la loi sur le non-cumul des mandats, le président du dernier conseil départemental communiste a annoncé mercredi matin renoncer à se représenter aux sénatoriales afin de conserver son poste au Val-de-Marne. 
Christian Favier (PCF) a été élu président du conseil départemental en 2001.
Christian Favier (PCF) a été élu président du conseil départemental en 2001. © JB Le Quere / Maxppp/MAXPPP
Il a donc choisi de rester à la tête du département. Christian Favier (PCF), président du conseil départemental et sénateur du Val-de-Marne a annoncé mercredi renoncer à se présenter aux élections sénatoriales qui auront lieu en septembre prochain. La loi sur le non-cumul des mandats votée en 2014 l'obligeait à choisir entre ces deux fonctions.


"Cette disposition – que j’ai soutenue - est saine dans une démocratie qui exige davantage de représentativité", a tenu a souligner dans un communiqué celui qui est à la tête du dernier département communiste de France. 

Christian Favier était sénateur depuis 2011 et président du conseil départemental depuis 2001. Selon lui, ce choix était "nécessaire alors qu'un période d'incertitude s'ouvre" pour les exécutifs locaux. Le sénateur venait en effet d'interpeller mardi le gouvernement sur l'avenir des départements de la petite couronne, alors que le gouvernement a annoncé le 17 juillet son intention de réduire le nombre d'élus locaux

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique