Valérie Sachs conduit la liste “Nous citoyens” aux régionales en Ile-de-France

© A. Bonfils
© A. Bonfils

Rencontre avec Valérie Sachs qui conduit la liste "Nous Citoyens" en Ile-de-France. 

Par Daic Audouit

Reprendre la campagne des régionales après les attentats. 

Pour les "petites listes", candidates en Ile-de-France, c'est encore plus difficile que pour les gros partis. 

Faire de la politique en professionnel

"C'est dur", confie Valérie Sachs qui conduit la liste "Nous Citoyens" dans la région. Cette avocate, ancienne élue UDI de la capitale tractait ce jeudi 26 novembre sur un marché du 15 ème arrondissement. 

Vous pouvez apercevoir son affiche. Elle est sur le sixième panneau. Une affiche qui tranche celles des autres listes. Pas de mise en avant de la candidate. "Et même moi qui suis tête de liste, je suis la seule à ne pas être retouchée pour être encore plus réelle que réelle", plaisante Valérie Sachs.

Représenter les vrais gens avec des personnes issues de la société civile, c'est le crédo de "Nous Citoyens", présents depuis quelques élections déjà. Aux dernières élections européennes, ce parti crée par Denis Payre avait obtenu 1,41%, soit un peu plus de 200.000 voix. Pas totalement ridicule. 

Mais comment faire entendre cette voix de la société civile en une période où les pouvoirs régaliens (défense, sécurité ou diplomatie) occupent le premier plan du débat politique ? "Ce n'est pas parce que l'on est citoyen que l'on n'est pas expert. On peut être régalien quand il faut être régalien. L'avantage d'une liste citoyenne, c'est qu'elle a fait ses preuves au niveau personnel ou professionnel. Elle peut très bien entrer dans le monde politique en ayant toutes les compétences qu'il faut", répond Valérie Sachs.

"Sa seule différence c'est qu'elle est là pour réformer, pas pour devenir des professionnels de la politique. Mais on est là pour faire de la politique en professionnels. C'est cela le concept", ajoute l'ancienne élue du 16 ème arrondissement. 


Valérie Sachs décrypte son affiche électorale

En Ile-de-France, "Nous Citoyens" plaide pour une région entrepreneuriale "Une région capitale, une surdouée qui s'ignore" peut-on lire comme slogan sur l'affiche.

L'ADN citoyen, c'est "Nous Citoyens"

Valérie Sachs considère qu'il faut revenir à la vocation originale du Grand Paris, celle des pôles de compétitivité, dévoyée selon elle par les préoccupations politiciennes des grands élus. Elle propose un coaching personnalisé pour les demandeurs d'emploi. Enfin toute une partie de son programme s'adresse à la seconde couronne, dont elle veut conserver "l'esprit village" en y maintenant une activité agricole. 


Seulement pas moins de trois listes arborent fièrement, ce mot de citoyen dans leur intitulé en Ile-de-France. Certaines sont d'ailleurs issues d'une scission avec "Nous Citoyens". Pas facile pour l'électeur de s'y retrouver. Trop de citoyen tue-t-il le citoyen ?

"Non, non", rétorque Valérie Sachs. "Il n'y a qu'une liste qui présente l'adn citoyen, c'est "Nous Citoyens". On est présent depuis quatre élections (..) Maintenant c'est la grande mode. Les autres, ils copient mais la copie n'est jamais aussi bien que l'original", conclut la candidate.


Valérie Sachs et la concurrence des autres listes citoyennes










A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus