• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Après la diffusion d'une vidéo polémique, les policiers de Saint-Germain-en-Laye pris pour cible

Après la diffusion d'une vidéo polémique, les policiers de Saint-Germain-en-Laye pris pour cible
Le poste de la police municipale de Saint-Germain-en-Laye, dans les Yvelines, a été la cible d'une attaque dans la nuit de jeudi à vendredi. Une agression qui intervient après la diffusion d'une vidéo polémique sur les réseaux sociaux. On y voit l'arrestation musclée d'un livreur, en centre-ville.

Le poste de la police municipale de Saint-Germain-en-Laye, dans les Yvelines, a été la cible d'une attaque dans la nuit de jeudi à vendredi. Une agression qui intervient après la diffusion d'une vidéo polémique sur les réseaux sociaux. On y voit l'arrestation musclée d'un livreur, en centre-ville.

Par France 3 Paris IDF/ET (avec AFP)

Le poste de la police municipale de Saint-Germain-en-Laye, dans les Yvelines, a fait l'objet d'une attaque, jeudi soir, par onze personnes encagoulées qui ont défoncé la grille d'entrée d'un parking et incendié un véhicule. Les suspects, dissimulés avec cagoules et capuches, n'ont pu être identifiés malgré la vidéosurveillance.

Selon le maire LR de la ville Emmanuel Lamy, cette agression est liée à une altercation ayant eu lieu jeudi entre plusieurs agents municipaux et un livreur, dans le centre-ville de Saint-Germain-en-Laye. Sur une vidéo largement diffusée sur Facebook, on y voit des policiers s'en prendre au chauffeur d'une camionnette immobilisée dans une rue de Saint-Germain-en-Laye.

Dans une ambiance manifestement tendue, l'un des policiers tente alors de menotter le livreur, au terme de l'altercation. La vidéo avait été visionnée plus de deux millions de fois, vendredi, à la mi-journée.

Vidéo "tronquée"

Le maire de Saint-Germain-en-Laye estime que la vidéo en question est "tronquée" et ne montre pas les 20 minutes précédant l'interpellation de l'individu. Ce dernier aurait, selon lui, refusé de déplacer son véhicule, et insulté les agents de police. Le maire indique apporter son soutien "aux forces de l'ordre qui sont intervenues lors de cette interpellation".
Arrêté, l'homme a finalement été remis en liberté, et tente de recueillir des témoignages auprès des commerçants du centre-ville. Sa famille a indiqué vouloir porter plainte contre la mairie de Saint-Germain-en-Laye.


Sur le même sujet

Un aveugle agressé par un automobilste

Les + Lus