• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Aucune d'ambulance du SMUR ce week-end à l'hôpital de Mantes-La-Jolie

© PHOTOPQR/LE PARISIEN
© PHOTOPQR/LE PARISIEN

Le service d'urgence mobile, le SMUR, du centre hospitalier François Quesnay de Mantes-La-Jolie n'est pas assuré ce week-end. Les ambulances restent à l'arrêt en raison du manque de médecins.

Par F3IDF

Selon le journal Le Parisien, l'hôpital n'est pas en mesure d'assurer ce service d'urgence. Les ambulances du SMUR engagées à la demande du SAMU 78 ne peuvent pas intervenir ce week-end. La raison : le manque de médecins.
Selon Cécile Dumoulin, conseillère départementale LR et présidente du conseil de surveillance du groupe hospitalier de Mantes, interviewée par notre confrère du Parisien," les médecins sont en vacances et ne sont pas obligatoirement remplacés". Une situation que ne dément par la directrice déléguée de l'hôpital, Valérie Gaillard également contactée par Le Parisien : "Comme beaucoup de services d'urgences et de SMUR, Mantes connaît des difficultés d'effectifs".

La situation n'est pas nouvelle. Selon les syndicats, elle est liée à la difficulté de recruter des médecins et à la faible rémunération des gardes médicales. Pour Bernard Landais, secrétaire FO de l'hôpital de Mantes, il manque 16 praticiens hospitaliers pour assurer les urgences 7jours sur 7 et 24 heures sur 24. Chaque année 46 000 personnes se présentent aux urgences du groupe hospitalier.
Ce week-end, ce sont les SMUR de l'hôpital de Poissy dans le Val-d'Oise et de Vernon dans l'Eure en Normandie qui se déplaceront en cas d'urgence dans le Mantois.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Des boues provenant d'une station d'épuration répandues dans les champs créent la polémique dans les Yvelines

Les + Lus