Cet article date de plus de 5 ans

Aux Mureaux (78) la chaudière bois chauffera la moitié de la ville

La ville des Mureaux, dans les Yvelines, a choisi l'option biomasse et chaudière bois. Sa gigantesque chaudière de 5,8 mégawatts chauffe la moitié de la ville à elle seule. En réduisant considérablement les rejets de gaz à effet de serre.
© France3 Paris
La chaudière usine des Mureaux, dans les Yvelines est totalement gigantesque. La ville a fait le choix d'investir, avec l'aide de l'Europe, dans un système de chauffage au bois dont on estime aujourd'hui qu'il est écologiquement responsable parce qu'il ne rejette presque pas de gaz à effet de serre dans l'atmosphère. La ville réussit ainsi à chauffer la moitié de ses besoins. A un coup inférieur à son mode de chauffage précédent. Il faut néanmoins, pour obtenir ce résultat, brûler 12 000 tonnes de bois chaque année.
Mais le maire comme les instances européennes considèrent aujourd'hui qu'il s'agit là d'un bon investissement et du meilleur choix possible. Explications Frédérique Hovasse avec Louise Simondet.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement société technologies sorties et loisirs transition énergétique énergie