Fin de cavale pour Xavier Dupont de Ligonnès?

Xavier de Ligonnès
Xavier de Ligonnès

Coup de théâtre dans l'une des plus mystérieuses énigmes criminelles? Un homme aux empreintes digitales correspondant à celles de Xavier Dupont de Ligonnès, recherché depuis 2011 après le meurtre de sa famille à Nantes, a été arrêté vendredi par la police écossaise à l'aéroport de Glasgow.

Par EH/AFP


Ce sont des échanges d'informations entre les policiers français et écossais, sur la base d'une "dénonciation anonyme", qui ont permis l'arrestation du fugitif, âgé de 58 ans, selon une source proche de l'enquête. Les enquêteurs français, alertés trop tard pour intervenir à l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle, ont prévenu la police écossaise que Xavier Dupont de Ligonnès se trouvait dans l'avion. L'homme a été arrêté à sa descente d'avion. Ses empreintes digitales correspondraient à celles de Xavier Dupont de Ligonnès. Les enquêteurs attendent cependant les comparaisons ADN pour être complètement certains de l'identité de l'homme. Selon une source proche, l'homme arrêté gardait le silence vendredi soir.  Les policiers français de la Brigade nationale de recherche des fugitifs (BNRF) et de la PJ de Nantes sont en route pour l'Ecosse. 

Perquisition à Limay dans les Yvelines

Selon une autre source interrogée par l'AFP, l'homme voyageait avec un passeport français au nom de Guillaume Jao volé en 2014. L'adresse figurant sur le passeport est celle d'un pavillon à Limay dans les Yvelines. Le domicile a été perquisitionné une partie de la nuit par la police scientifique et technique. La rue a été bouclée une partie de la nuit.
Des voisins auraient aperçu l'occupant de ce pavillon avant hier matin. Certains restent sceptiques quant à l'identité réelle de l'homme. Selon certains témoignages, il travaillerait dans le secteur de l'automobile.
 
C'est dans ce pavillon, à Limay dans les Yvelines qu'aurait pu résider Xavier de Ligonnès. / © F3IDF
C'est dans ce pavillon, à Limay dans les Yvelines qu'aurait pu résider Xavier de Ligonnès. / © F3IDF


Xavier de Ligonnès a grandi dans les Yvelines, à Versailles. Sa mère y vit encore.
   

Les faits

Depuis huit ans, Xavier Dupont de Ligonnès est activement recherché. L'homme avait été aperçu pour la dernière fois en avril 2011:  le 14 avril 2011 filmé par la caméra d'un distributeur de billets, et le 15, il avait quitté à pied un hôtel Formule 1 de Roquebrune-sur-Argens dans le Var avec, sur le dos, un étui pouvant contenir une carabine.
Six jours plus tard, les corps de sa femme et de ses quatre enfants étaient découverts, enterrés sous la terrasse de la maison familiale, enroulés dans des draps et de la chaux. Agnès Dupont de Ligonnès, 48 ans, Arthur, 21 ans, Thomas, 18 ans, Anne, 16 ans, et Benoît, 13 ans, ont été tués à la 22 Long Rifle, vraisemblablement deux semaines plus tôt, entre le 3 et le 5 avril, d'au moins deux balles dans la tête.
    
    

 

Sur le même sujet

Les + Lus