Rien n'est joué à Saint-Rémy-lès-Chevreuse (78) après le premier tour de l'élection municipale

© France 3 Paris
© France 3 Paris

Trois des quatre listes qui se présentaient à l'élection municipale partielle de Saint-Rémy-Lès-Chevreuse, dans les Yvelines, ont obtenu des scores assez proches dans une situation locale complexe. Les quatre listes s'affronteront donc à nouveau pour un second tour dimanche 10 décembre

Par Christian Meyze

L'élection municipale anticipée, était la conséquence de la démission de 16 élus, dont neuf de la majorité municipale, en profond désaccord avec Agathe Becker, (DVD), la maire élue en 2014.

La liste arrivée en tête est l'une des deux listes constituées par des conseillers municipaux démissionnaires, ceux déja issus de l'opposition à la maire sortante. Conduite par Dominique Bavoil (SE), elle a rassemblé 30,77% des voix.

L'autre liste qui rassemblait les autres démissionnaires est arrivée en deuxième position. Elle est emmenée par l'ancien adjoint au maire Jean-Louis Binick et a rassemblé 28,65% des suffrages exprimés.

La République en Marche, qui espère remporter, à Saint-Rémy-Lès-Chevreuse, la première municipale de sa jeune histoire, arrive en troisième position. Conduite par un cadre informatique, Dominique Dufrasnes, elle a séduit 27,92% des votants.

Loin derrière, sans surprise du fait de l'éclatement de l'équipe municipale, la maire sortante, Agathe Becker, (DVD) ne conserve plus que 12,66% des électeurs avec elle.

Précisons tout de même que, comme toujours sur une telle élection partielle, le taux d'abstention a dépassé les 54%. Difficile, alors, de discerner une tendance nette qui s'exprimerait au profit de l'une des listes arrivées en tête. C'est donc le second tour, dimanche prochain, 10 décembre, qui fera la différence.




Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Journée de chasse en Seine-et-Marne

Près de chez vous

Les + Lus