• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Yvelines : une patiente meurt à l'hôpital de Mantes-la-Jolie, une enquête ouverte

La patiente est morte dans la nuit du mardi 21 au mercredi 22 mai, à l'hôpital François Quesnay de Mantes. / © PHOTOPQR/LE PARISIEN
La patiente est morte dans la nuit du mardi 21 au mercredi 22 mai, à l'hôpital François Quesnay de Mantes. / © PHOTOPQR/LE PARISIEN

Une enquête préliminaire a été ouverte après le décès, en début de semaine dernière, d’une femme hospitalisée au centre hospitalier de Mantes-la-Jolie. Le drame est survenu lors d’une opération chirurgicale « de routine ».

Par PDB/AFP

Dans quelles circonstances le drame est-il survenu ? On apprend ce vendredi que le parquet de Versailles a lancé une enquête préliminaire, suite au décès d'une patiente de l'hôpital François-Quesnay, à Mantes, au cours d’une opération chirurgicale.

Les faits remontent à la nuit du 21 au 22 mai. Âgée de 41 ans, la femme avait été admise pour une hystéroscopie selon Le Parisien : « Un examen de routine qui consiste à introduire une minuscule caméra dans l'utérus afin d'ausculter l'organe avec plus de précision ».
 

Un « choc hémorragique » ?

Si l’enquête confiée au commissariat de Mantes-la-Jolie doit encore déterminer les causes de la mort, un « choc hémorragique » pourrait être à l’origine du décès. Une artère aurait été en effet coupée lors de l'opération.

Alors que le mari de la victime a porté plainte vendredi dernier, il y a une semaine, le centre François-Quesnay a par ailleurs réagi via communiqué : « L'hôpital est très affecté par ce décès et a présenté ses condoléances à la famille ».

Du côté de l’enquête, une autopsie ainsi qu'un examen toxicologique doivent prendre place. A noter que fin janvier, un autre drame avait mené à la mort d’un patient à Mantes : un homme avait été retrouvé sans vie devant le même hôpital, après avoir été admis aux urgences la veille.

Sur le même sujet

Demago et le philharmonique de Radio France

Les + Lus