Yvelines : un policier de la BRI de Versailles en garde à vue pour viol

Publié le Mis à jour le
Écrit par PDB / F. Hovasse

Un fonctionnaire de la Brigade de recherches et d’intervention de Versailles a été placé en garde à vue ce jeudi, suite à une plainte pour viol. Une enquête a été ouverte.

L’homme est âgé d’une trentaine d’années. Un policier affecté à la Brigade de recherches et d’intervention (BRI) de Versailles, dans les Yvelines, a été placé en garde à vue ce mercredi après-midi, de source judiciaire. La garde à vue prend place dans le cadre d’une plainte pour viol "par pénétration digitale", déposée dans la nuit du mardi 9 au mercredi 10 novembre.

Une enquête, confiée à la sûreté départementale des Yvelines, a été ouverte. Les faits présumés remontent à la nuit de mardi à mercredi dernier.

Une voiture de police non siglée

Le policier, hors service, passe alors une soirée avec des collègues dans un bar. Il fait la connaissance d’une jeune femme : les deux s'embrassent et, après avoir quitté le bar pour rejoindre un véhicule de service non siglé, continuent de flirter à l’intérieur. La jeune femme qui a porté plainte explique avoir refusé d’avoir une relation sexuelle. 

D’après elle, le policier aurait alors effectué une pénétration digitale, sans son consentement. Suite à quoi la jeune femme aurait quitté le véhicule pour se rendre dans un commissariat. Le fonctionnaire, lui, confirme avoir embrassé la plaignante dans le véhicule, mais nie les faits de viol.

Le policier a été remis en liberté jeudi, suite à sa garde à vue. Le parquet de Versailles devrait décider des suites à donner à l'affaire au cours des prochains jours.