Le CESER Pays de la Loire vote à 83% le transfert de l'aéroport de Nantes-Atlantique

Publié le Mis à jour le

Le Conseil Economique Social Environnemental Régional représentant les secteurs de l’économie, de l’environnement, des organisations syndicales et patronales, ainsi que de la société civile, s’est réuni ce mardi 27 novembre.

  En session plénière le CESER a voté favorablement à 83% une motion rappelant qu’il s’est prononcé de façon constante et très majoritaire en faveur du transfert de l’aéroport de Nantes-Atlantique à Notre-Dame-des-Landes. Le CESER des Pays de la Loire considère dans cette motion que les voies démocratiques et légales sont les meilleures garantes de l’intérêt collectif.

  L’Association Citoyenne Pour la Réalisation d’un Aéroport international à Notre-Dame-des-Landes (ACIPRAN) se félicite de ce vote qui rappelle à ceux qui l’auraient oublié, eu égard aux contestations d’une minorité s’opposant à tout projet de ce type par la violence, et extérieure au territoire, que la société civile est en grande majorité favorable à ce projet.

« L’opposition à un projet est légitime et mérite d’être respectée, tant qu’elle se fait de manière légale, pacifiste et objective et c’est le cas des agriculteurs directement concernés, dont 75% ont néanmoins fait l’objet de conventions de cession à l’amiable, représentant près de 90% des terres concernées »,  à précisé Alain Mustière.

« La mise en place d’une commission du dialogue par le gouvernement est un signe positif d’apaisement que les opposants doivent saisir mais qui ne saurait remettre en cause le transfert de Nantes-Atlantique à Notre-Dame-des-Landes." a-t-il ajouté.