Le Mans FC - Rc Lens : roulette russe

Publié le Mis à jour le

Le sort du Mans FC ne se joue plus depuis longtemps au stade. Au bord du gouffre financier, les Manceaux ont eu du mal à trouver des fonds pour organiser la rencontre de ce soir. Le dernier match ou l'attente d'un miracle.

Souviens toi de Guingamp !

Pour Lens l'humiliation était celle de trop. Le 7 à 0 a réveillé l'orgueil des nordistes. Pas question de lâcher prise même le dernier jour. Pour faire oublier le traumatisme, le coach lensois n'a pas fait dans la dentelle. Tous sur les terrils lensois dès 7h00 du matin pour suer cette humiliation et en faire table rase.

 Je veux que les joueurs haïssent la défaite autant que moi ! Je déteste la défaite. La moindre des choses, quand on perd, c'est au moins d'avoir donné le maximum. Nous avons tenu le rôle d'arbitre devant les équipes appelées à rejoindre l'élite. Nous devons tenir ce même rôle devant les formations qui luttent pour se maintenir. C'est une question de professionnalisme !



Éric Sikora a été clair.

Dernier match à domicile

Pour cet ultime match de la saison, les manceaux ,entrés en zone de rélégation après leur défaite à Monaco la semaine passée, sont réalistes mais veulent malgré tout croire à un scénario inattendu. 
Pour le coach, l'urgence est de mise.

On ne sait jamais dans le foot, tout peut arriver.


Régis Beunardeau.