• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Ronan Thenadey, un oeil sur l'enfer du Hellfest, les briquets ici on s'en sert

Ils se brûlaient les poils pubiens avant de s'attaquer à la barbe. / © Ronan Thenadey / All rights reserved
Ils se brûlaient les poils pubiens avant de s'attaquer à la barbe. / © Ronan Thenadey / All rights reserved

Il est le Photographe du Festival du hardcore. Ronan nous livre ses secrets. On lui doit ce cliché de metalleux en train de se brûler la barbe après les poils pubiens à coups de briquet. Plongée en enfer avec les yeux d'un autre. Transmutation.

Par Xavier Collombier

L'histoire du cliché

Pendant Hellfest, il ne boit pas, ne touche pas à la moindre substance. Ronan Thenadey est concentré, les sens affûtés. Quand ces fans ont commencé à se brûler les poils pubiens, il a attendu. Quand les barbes ont commencé à flamber, il a déclenché. 

Les artistes aussi

Plus classiquement, il est souvent dans la fosse. Les oreilles protégées et l'oeil bien ouvert pour immortaliser l'artiste entre deux cris, deux sauts.
Jump / © Ronan Thenadey / All rights reserved
Jump / © Ronan Thenadey / All rights reserved

Rencontre

DMCloud:79489
L'oeil de Hellfest

Reportage de Denis Leroy, montage de Stéphane Hérel.
 

La galerie de Ronan Thenadey sur le site de partage Flick'r (et en musique en plus)

Cliquez sur la flèche, poussez le son de votre ordinateur, la douce voix de ZZ top va vous guider...
Ce contenu n'est plus disponible


A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

floralies

Les + Lus