Nantes : agressions, les conducteurs et les contrôleurs des bus et tramways alertent le préfet

© Christophe Turgis
© Christophe Turgis

Les traminots sont inquiets, ils sont victimes d'actes de malveillance et d'agressions en progression constante, réunis en intersyndicale, ils alertent le préfet pour que les services de Police soient plus présents sur le réseau de transport public nantais, jour et nuit

Par Christophe Turgis

Il existe pourtant bien une BSTC (Brigade de Sureté des Transports en Commun), composée de, seulement, 13 fonctionnaires, assurant théoriquement une présence sur le terrain 7 jours sur 7. 13 personnes pour un réseau qui fonctionne de 5 heures du matin à 1 heure le lendemain... Bien évidemment c'est insuffisant. La Semitan, la Société d'Économie Mixte des Transports de l'Agglomération Nantaise, dispose de son côté d'agents de prévention. Présents dans les bus et les tramways pour réguler la vie dans les bus et trams, ou l'usage ou mésusage qu'en font les voyageurs.


Tous les indicateurs à la hausse

Mais quand des personnes, pas nécessairement des voyageurs, importunent les conducteurs ou les contrôleurs, c'est aux services de l'État de faire la Police estiment les traminots. La BSTC limite son action aux quais de la station Commerce en fin de journée ou fin de semaine, les conducteurs des trams aimeraient qu'elle puisse aussi intervenir à bord des rames, notamment en fin de journée et la nuit sur la ligne 2 entre les stations Boissière et Commerce.

Dans le courrier qu'ils ont adressé au Préfet, les traminots indiquent que : "tous les indicateurs d’incivilités et d’agressions sur les 8 premiers mois 2013 de notre commission sûreté SEMITAN sont à la hausse. L’augmentation des agressions physiques sans ITT (accrochage, bousculades) sont en 8 mois glissants de 44 contre 37 sur la même période en 2012".

Les menaces avec armes sont en 8 mois  glissants de 22 contre 9 sur la même période en 2012".


"Les bris de glace sur le matériel roulant sont en 8 mois glissants de 72 contre 48 sur la même période en 2012. Les décompressions de portes sont en 8 mois glissants de 351 contre 274 sur la même période en 2012".

La Tan en chiffres (2012)

2,1 millions de déplacements sont effectués chaque jour dans l'agglomération nantaise dont 15,8% en  transport en commun.

121,3 millions de voyages par an sur le réseau de la Semitan (dont 60% en tramway) :
- 30,1 millions sur la ligne 1 du tramway
- 20,3 millions sur la ligne 2 du tramway
- 18,8 millions sur la ligne 3 du tramway
-  7,4 millions sur la ligne 4 du busway
- 44,2 millions (reste du réseau)

484 800 voyages par jour ouvrable en période scolaire dont 274 300 en tramway dont :
- 113 910 sur la ligne 1
-   85 740 sur la ligne 2
-   74 650 sur la ligne 3

75 900 abonnés annuels dont :
-   5 900 abonnés Pass - de 12 ans
- 20 900 abonnés Pass - de 18 ans
- 24 100abonnés Pass - de 26 anss
- 21 000 abonnés Pass
-   4 000 abonnés Pass  + de 60 ans

Sur le même sujet

Vendée : le Roller-derby

Les + Lus