• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Angers : 2000 personnes se rassemblent contre le racisme

2000 personnes rassemblées contre le racisme à Angers à la suite des insultes proférées contre Madame Taubira / © Myriam N'Guénor
2000 personnes rassemblées contre le racisme à Angers à la suite des insultes proférées contre Madame Taubira / © Myriam N'Guénor

La Ligue des Droits de l'Homme et de nombreuses associations humanistes avaient appelé les Angevins à manifester contre le racisme, leur appel a rassemblé près de 2000 personnes cette fin d'après-midi

Par Christophe Turgis

Ce qui s’est passé ce jour-là à Angers ne relève pas d’un fait divers, c’est un fait grave qui s’ajoute à cette longue, trop longue liste d’événements
similaires qui jalonnent de mois en mois les actualités selon un rythme de plus en plus rapproché"


indique la LDH dans un communiqué.

Les insultes proférées à l'encontre de la ministre de la Justice à Angers par des gamines lors d'une manifestation sur la voie publique sonnent comme une alarme sur l'état d'une partie de la société française. Les réactions à la diffusion de l'enregistrement des ces insultes se sont fait attendre. Elles arrivent enfin.

La LDH et 24 autres organisations, syndicats et partis politiques avaient appelé à ce rassemblement. Gauche et droite réunies. On a ainsi pu voir le maire Frédéric Béatse et le candidat d'opposition à la mairie et président du conseil général Christophe Béchu y participer.
 

300 personnes à Nantes

Une autre manifestation avait lieuen fin d'après-midi devant le palais de justice de Nantes en soutien à Christiane Taubira et "contre le racisme et toutes les haines" a rassemblé environ 300 personnes (selon la police) avec notamment parmi les participants le maire PS de Nantes, Patrick Rimbert.

Lors d'un déplacement de Mme Taubira à la cour d'appel d'Angers il y a plus de deux semaines, une jeune adolescente faisant partie d'un groupe d'opposants au mariage homosexuel, réunis à l'extérieur de l'édifice, avait comparé la ministre à une "guenon".


A lire aussi

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus