• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Manif CGT sur les retraites: cadenas, oeufs et tags sur le siège du Medef à Nantes

© AFP PHOTO PHILIPPE HUGUEN
© AFP PHOTO PHILIPPE HUGUEN

Plusieurs centaines de manifestants CGT s'opposant au projet de réforme des retraites et réclamant de meilleures conditions d'emploi et de salaire mardi à Nantes ont cadenassé les portes, tagué les entrées et jeté des oeufs sur la façade du Medef.

Par Willy Colin

Les manifestants, 500 selon la police, un millier selon les organisateurs, ont passé des chaînes autour des grilles d'entrée du bâtiment du Medef, situé au bord de l'Erdre au centre de Nantes, puis les ont cadenassées et peintes en rouge à la bombe de peinture.

Outre les oeufs, plusieurs pétards puissants ont également été jetés vers la façade, sans occasionner de dégâts. Ils ont aussi collé des affiches proclamant "Réforme fiscale: taxer les dividendes, pas les salaires" ou "La crise a bon dos: sur les licenciements, droit de veto", et écrit "CGT" en rouge sur les portails.

Face à "l'offensive du patronat", la CGT "ne lâchera rien", a prévenu sur place la secrétaire générale de la CGT pour la Loire-Atlantique, Marie-Claude Robin.

Une illustration de l'action menée devant le siège nantais du MEDEF :

Avec AFP 

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus