Nantes : l'Atelier des Élections organise un hackathon pour les municipales

À Nantes, Bastien Kerspern et Florian Hervéou inventent l'Atelier des Élections pour tricoter du lien numérique entre candidats et citoyens / © Christophe Turgis
À Nantes, Bastien Kerspern et Florian Hervéou inventent l'Atelier des Élections pour tricoter du lien numérique entre candidats et citoyens / © Christophe Turgis

Florian Hervéou et Bastien Kerspern sont désolés du vide numérique qui entoure les élections municipales à Nantes, alors, pour remettre de la démocratie dans nos tablettes, ils organisent un hackathon pour créer une app qui connectera directement les candidats et les citoyens

Par Christophe Turgis

"Vous savez combien il y a de candidats à l'élection municipale à Nantes et qui ils sont ? Comptez une bonne demi heure pour en faire le tour sur google !" Florian Hervéou et Bastien Kerspern sont partis de ce constat pour imaginer une app qui mettrait en relation les candidats avec les citoyens électeurs. "On travaille sur 3 grands principes, la transparence, la participation, la collaboration".
Qui sont ceux qui se présentent au suffrage universel, quels sont leurs programmes, quel est mon bureau de vote, quand je vote ? Ils ont l'ambition de rassembler ce type d'informations sous forme d'accès facile sur n'importe quelle tablette ou smarthone. Avec en plus la possibilité d'interpeller, de questionner simplement les candidats.


Vers l'e-démocratie

L'idée d'edémocratie est donc en marche, pour autant, reste à formaliser les outils. Le week-end des 1er et 2 févier, l'Atelier des Élections organise à la Cantine numérique, Chaussée de la Madeleine, un hackathon, vocable désignant une réunion de geeks et leurs amis. "Développeurs d'app pros ou amateurs, citoyens ordinaires ou engagés, étudiants, tous sont bienvenus pour ces deux journées de travail collectif".
"L'idée est de construire le site e-démocratique dont nous rêvons tous en 48h".


Un débat 2.0

Fin février, à partir de l'outil mis en œuvre, les candidats seront invités à un débat 2.0. "Ce débat pourra être retransmis sur le web. "On constate une perte de confiance des citoyens envers les politiques, et en même temps une perte de confiance des citoyens en eux même. Les gens ont perdu l'idée qu'ils ont la capacité de faire changer les choses, pourtant ce pouvoir de changement est toujours bien réel".

Cet Atelier des élections voudrait donc un peu servir à retricoter ce lien démocratique distandu, en s'adressant particulièrement aux citoyens les plus jeunes, qui vivent au contact de leur smartphone, à longueur de journée, sans se préoccuper pour l'instant de démocratie locale. Ce sont ces citoyens là que Florian Hervéou et Bastien Kerspern aimeraient compter parmi leurs "amis numériques"


Un outil pérenne

Une fois l'élection passée, dans la plupart des cas, le débat, quelle que soit la nature du support du débat, l'Atelier des Élections devrait pouvoir se transformer en outil de participation citoyenne à la vie communale. Il suffira de remplacer "candidats" par "élus" pour que les citoyens continuent de communiquer avec le conseil municipal sur le modèle des Conseils de quartier que l'on peut voir initiés dans quelques communes de l'agglomération nantaise. Et surtout de répliquer l'outil, pour que chaque commune puisse en disposer.

vers le site de l'Atelier des Élections

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

L'éléphant de Nantes en maintenance

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne