Le Mans FC : le changement de nom du club "certainement pas une priorité"

Publié le Mis à jour le
Écrit par Willy Colin

Le Mans FC reste un club moribond. Sa convalescence sera longue. Mais Il vient de réussir l'exploit de la montée en CFA 2 après les années Legarda qui ont plongé le club des Sang et Or dans l'abîme. Tout reste à reconstruire pour le président Jean-paul Pasquier.

La joie de la montée en CFA 2 pour le Mans FC est quelque peu ternie depuis quelques jours par une polémique sur le changement de nom du club. L'association "Virage Sud", l'un des deux clubs de supporters, qui fut très actif durant cette dernière saison, porte une revendication ancienne : celle de revenir à l'appellation "MUC 72". Ce nom évoque pour les aficionados les très belles années du foot manceau en Ligue 2 et Ligue 1 avec l'émergence notamment d'un certain Didier Drogba

Les dirigeants du Mans FC ne veulent pas rentrer dans la polémique, mais ils n'ont guère apprécié l'ultimatum de Anthony Archenault le leader de "Virage Sud". Ce dernier ayant menacé de quitter le bateau avec ses troupes, si l'on ne donnait pas suite à sa demande.

Une chose est sûre, le changement de nom impliquerait une dépense conséquente en terme de communication et d'achat d'équipements comme les maillots - Le club compte 27 équipes, au total 459 joueurs - Pour le Président Pasquier, les priorités sont ailleurs :

Nous avons d'autres chats à fouetter,  je me bats chaque jour sur des sujets urgents comme les finances plus que fragiles et l'effectif de la future saison



 

Une reconstruction sportive pas à pas 

M. Pasquier discute avec l'actuel entraîneur Stéphane Guédet au moment où certains le disent partant dans un centre de formation de l'élite. Il y a aussi des rencontres avec les artisans de la montée qui auraient reçu des propositions pour jouer ailleurs ; sans oublier ces anciens du club comme Ludovic Ball, Frédéric Thomas ou James Fanchone intéressés pour revenir.

Réunion de partenaires économiques

Autres sujet qui préoccupe le club : le lieu des matchs à la reprise. Les manceaux pourraient-ils revenir à l'occasion de certaines rencontres au MMArena ? Si oui, à quelles conditions ? - Les féminines du Mans FC qui évoluent en division 2 ont eu cette chance de jouer dans l'écrin cette année -.

Enfin, vient la question épineuse, celle des moyens financiers. "Un élément essentiel pour accéder aux niveaux supérieurs", assure le président du Mans FC. Le 30 juin prochain, le club organise une réunion en partenariat avec la Chambre de Commerce et d'Industrie du Mans. 150 entreprises et partenaires locaux y ont été conviés. Après cet exploit de la montée en CFA 2, M. Pasquier se dit confiant sur la réussite de ce rendez-vous :

Nous formons une équipe de dirigeants solides, enthousiastes. Nous avons à reconstruire. Mais avec de vraies valeurs, pas celles des dernières années. 





Cette vidéo tournée le 26 mai dernier par une inconditionnelle du club marque peut-être le début d'une renaissance pour Le Mans FC