• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Royal de luxe à Nantes : en attendant le réveil...

La grand-mère des géants n'a pas bougé d'un centimètre en deux jours. Pas même un clignement d'oeil. Rien ! Autour d'elle, ce n'est pas la même histoire. Les Nantais défilent par milliers au pied de son lit et commencent à rêver...

Par Eric Guillaud

Mais comment est-elle entrée ? Mystère ! Et comment va-t-elle sortir ? C'est un secret. Les questions se succèdent, les réponses se font rares.

Depuis son arrivée dans le hall du théâtre Graslin hier, la grand-mère des géants intrigue et déplace les foules. Selon les bénévoles, pas moins de 500 personnes défileraient chaque heure autour de son lit. 5000 personnes pour la seule journée d'hier.

On l'admire, on la détaille, on s'émeut d'un poil sur le menton, on imagine sa vie, parfois les choses les plus folles, on la photographie et on se photographie aussi avec elle. C'est la mode du selfie. Mais pas le temps de trop rêver. Il faut laisser la place aux suivants.
 / © éric guillaud
/ © éric guillaud

"Bonjour, bienvenue, veuillez avancer s'il vous plait" Cette phrase, Didier a déjà dû la prononcer plusieurs centaines de fois depuis ce matin. Il est l'un des 150 bénévoles qui travaillent sur ce nouveau spectacle de la compagnie Royal de Luxe. Et c'est aussi l'un des plus vieux. "J'en ai fait des spectacles de Royal de Luxe, presque tous. J'ai même été figurant dans l'un des premiers. J'habite pas loin de leurs locaux alors quand ils ont besoin, ils m'appellent"

Didier est un fan de la première heure. Chez lui, il conserve tout ce qu'il peut récupérer autour de la compagnie, photos, affiches, articles de presse. Mais le top du top, il l'a au doigt : une chevalière en or gravée Royal de Luxe. Oui oui. La preuve ? La preuve !
 / © éric guillaud
/ © éric guillaud
Cette chevalière, Didier se l'ait offerte pour les 20 ans de la compagnie ! Mais on s'égare et les curieux, pendant que nous discutons tous les deux, en profitent pour rester plus longtemps devant la grand-mère, créant un bouchon et des signes d'impatience dans la file d'attente. "Veuillez avancer s'il vous plait..."

En attendant le réveil de la grand-mère, rendez-vous ce soir sur la place Aristide Briand à 23h00 pour découvrir un autre personnage de cette nouvelle saga.




A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu théâtre

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus