• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Nantes : violente agression d'une surveillante à la prison pour mineurs

La prison pour mineurs d'Orvault près de Nantes / © Maxppp
La prison pour mineurs d'Orvault près de Nantes / © Maxppp

Hier dimanche, une surveillante de l'établissement pénitentiaire pour mineurs a été victime d'une violente agression. Deux jeunes détenus l'ont notamment poussée violemment dans une cellule avant de la frapper. 

Par Claude Bouchet avec AFP

Des traces de strangulation

La victime a eu deux jours d'ITT (interdiction temporaire de travail), selon le parquet de Nantes, qui indique qu'elle "porte des traces de strangulation" et a reçu "des coups dans le dos, sur les côtes". Dimanche en fin d'après-midi, un détenu qui se trouvait dans la coursive a violemment poussé la surveillante dans une cellule qu'elle venait d'ouvrir. Le détenu de cette cellule lui a alors dérobé son système de communication faisant également office d'alarme. La surveillante s'est débattue puis est parvenue à sortir de la cellule et à donner l'alerte.

Elle est très choquée et avait des marques sur le visage.


selon la direction.

Les agresseurs placés à l'isolement

Les agresseurs ont libéré un troisième détenu mais les autres agents de l'établissement, alertés par la surveillante, les "ont stoppés", selon la direction. Les deux auteurs principaux des violences - un mineur en attente de transfert et un jeune majeur de 18 ans - se trouvaient lundi en fin de matinée à l'isolement, avant leur placement en garde à vue, selon le parquet de Nantes.

Manque de personnel ?

La surveillante "n'était assistée ce jour-là d'aucun binôme", "alors que la règle le prévoit", a souligné pour sa part la CGT qui dénonce "un manque d'effectifs chronique" et annonce un "mouvement de protestation" mercredi à l'intérieur de l'établissement.

Façade de l'établissement pénitentiaire pour mineurs d'Orvault / © Frédéric Grunchec / France 3 Pays de la Loire
Façade de l'établissement pénitentiaire pour mineurs d'Orvault / © Frédéric Grunchec / France 3 Pays de la Loire


Notre reportage sur place

Agression d'une surveillante


Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus