• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Christian Estrosi veut faire retirer la campagne de pub pour les Poulets de Loué

La dernière affiche pour les poulets de Loué juste devant le commissariat de Blois (41) / © Bruno Hardy , MaxPPP
La dernière affiche pour les poulets de Loué juste devant le commissariat de Blois (41) / © Bruno Hardy , MaxPPP

Comme une plume en travers du gosier, la campagne de publicité pour les poulets de Loué ne passe pas pour Christian Estrosi, le député-maire UMP de Nice.

Par Fabienne Béranger

Comme il l'indique lui-même dans un tweet, Christian Estrosi a "écrit à la société Loué pour demander de retirer cette campagne contribuant au dénigrement des forces de l'ordre".
Pour cette nouvelle campagne 2014, on voit un policier, le fameux "poulet" coiffé d'un képi rétro et armé de jumelles laser contrôlant la volaille qui gambade à ses pieds.

Pour Yves de la Fouchardière, directeur de la coopérative des Poulets de Loué, si cette campagne publicitaire a pu créer la polémique auprès des fonctionnaires de police lors de son lancement  désormais ils en ont en grande partie fans. Il raconte d'ailleurs qu'en allant déposer sa dernière affiche au commissariat de Coëffort au Mans, il s'est fait dépouiller de son stock par les policiers. "Ils en voulaient tous une !", explique-t-il à nos confrères de Ouest-France.

Les précédentes campagnes publicitaires des Poulets de Loué

A son lancement en 2010, la campagne publicitaire des Poulets de Loué avait une première fois créée la controverse, montrant ces "poulets" à l'arrière de leur fourgon, la fameuse "boite de 6", pour continuer dans le langage imagé ayant trait à la volaille.

 / © DR
/ © DR

En 2012, notre gentil "poulet" certifié "authentique" et toujours un brin rétro, était au volant d'un magnifique tracteur orange.

© DR
© DR
Interrogé par Le Figaro, Christian Estrosi explique qu'il veut aller plus loin en  proposant une nouvelle loi dès la rentrée "pour demander à ce que toute publicité qui discrédite l'autorité de l'État et le service public en général soit sanctionnée et interdite".

Sur le même sujet

DOCUMENTAIRE. Mes parents, ces héros ordinaires

Les + Lus