Ligue 2 : des interpellations pour des matchs truqués

Soupçons de matchs truqués en ligue 2 lors de la saison 2013-2014 / © Alexandre MARCHI - MaxPPP
Soupçons de matchs truqués en ligue 2 lors de la saison 2013-2014 / © Alexandre MARCHI - MaxPPP

Selon nos confrères du Parisien et du Point, ce mardi matin un coup de filet aurait eu lieu dans le milieu du foot professionnel. Les enquêteurs du Service central des courses et jeux (SCCJ) auraient procédé au petit matin à des perquisitions chez une dizaine de personnes impliquées

Par Fabienne Béranger

Ces personnes seraient soupçonnées d'avoir truqué ou tenté de truquer plusieurs rencontres de ligue 2 lors de la saison 2013-2014.
Selon le Parisien, Jean-François Fortin, le président du SM caen seraient parmi les suspects arrêtés ainsi que Jean-Marc Conrad, président du Nîmes Olympique. Des interpellations auraient eu lieu également à Angers et Dijon, selon une information du Point.

Les investigations de ce mardi matin porteraient sur des faits de "corruption active et passive". Elles concerneraient plusieurs matches de Ligue 2 disputés par le Nîmes Olympique contre les équipes de Caen, Dijon, le CA Bastia et Créteil. Ces matchs auraient été truqués pour éviter la descente à l'échelon inférieur du Nîmes Olympique.


Pas d'interpellations à Angers

En fin de matinée, Angers SCO a réagi via un communiqué de presse publié sur son site. "Aucun dirigeant, joueurs, ni entraîneur n’ont été interpellés ce matin en vue d’une audition dans les locaux du Service Central des courses et Jeux de la Direction Centrale judiciaire, chargée de l’enquête." dément ainsi le club.
Ce que confirme le procureur de la République d'Angers.


Le reportage d'Éric Aubron et Gwenaël Rihet

Ligue 2 : pas d'interpellations à Angers
Dans cette affaire de matchs truqués qui entâche la Ligue 2, le SCO d'Angers n'a pas fait l'objet d'interpellations ce que confirme les procureur de la République


Sur le même sujet

Les + Lus