• faits divers
  • société
  • économie
  • sport
  • football
  • Insolite

Le Mans : mobilisation pour sauver le Ginkgo Biloba de la Cathédrale

Le Ginko est un héros qui ne se cache pas même pendant les Chimères. / © Monnier / AFP
Le Ginko est un héros qui ne se cache pas même pendant les Chimères. / © Monnier / AFP

Au Mans les pétitions se succèdent contre la possible décision de faire abattre le Ginko Biloba de la cathédrale. Un arbre devenu emblématique de l'histoire du lieu.

Par Xavier Collombier

Une star sur Instagram

Le Ginko Biloba de la Cathédrale Saint-Julien du Mans est chaque jour photographié par les touristes du monde entier, désireux d'éterniser le lieu du tournage de Cyrano de Bergerac au cinéma. 
Au mileu de la forêt d'arc-boutants, il trône au premier plan. 

Une photo publiée par Thaïs B. (@thaiismb) le


 

La pétition

Ce dimanche matin, le collectif "patrimoine, environnement menacé" faisait circuler sur place  au marché des Jacobins sa pétition. L'arbre a plus d'un siècle et d'après l'association il serait menacé par le projet d'aménagement d'un jardin public autour de la Cathédrale et par d'éventuelles fouilles archéologiques. La mairie précise que ce projet se réalisera dans les meilleures conditions de concertation avec les associations et les riverains. 
Pour l'heure le Ginko est toujours là.
 

ginko cathédrale du mans
Reportage de la rédaction locale de France 3 Maine.

Le ginko biloba

 On l'appelle l'arbre aux quarante écus, les Français ayant acheté les premiers spécimens importés en Europe fort chers aux britanniques. C'est la plus ancienne espèce d'arbre connue sur la terre, les dinosaures auraient même brouté ses feuilles. Goethe était un fan, il écrivait

La feuille de cet arbre, qui, de l’Orient,
Est confiée à mon jardin,
Offre un sens caché
Qui charme l’initié.

A lire aussi

Sur le même sujet

travaux pont de Cheviré

Les + Lus