Cet article date de plus de 6 ans

Le Mans : les passagers prêtent leur voix au tramway

Le projet de sonorisation des lignes de tramway du Mans se poursuit. Après l'enregistrement des voix des Manceaux et Mancelles à l'automne dernier, l'équipe du projet se retrouve en studio, près de Nantes. 
L'objectif, maintenant, est d'écouter le fruit de leur récolte et de sélectionner les voix qui accompagneront les voyageurs.
L'objectif, maintenant, est d'écouter le fruit de leur récolte et de sélectionner les voix qui accompagneront les voyageurs. © France 3
C'était fin novembre, à l'université. Après trois mois de résidence au Mans, Martin Gracineau et Delphine Bretesché terminaient leur session d'enregistrement des voix des habitants. L'étape suivante se passe derrière des écrans d'ordinateurs à Rezé, près de Nantes. Choisir les futures voix du tramway, selon leur intérêt, leur diversité, la sélection est parfois difficile. Elle obéit à des critères de timbre et de dynamique, avec l'idée que ces voix doivent induire un véritable mouvement.

Les voix non-retenues seront malgré tout conservées sur le site internet du projet. Celles qui accompagneront les voyageurs devraient prendre place dans le tramway courant avril. Restera alors la dernière étape, et non la moindre : l'intégration de ces annonces vocales dans le système central de la Sétram. Le grand public, lui, devrait patienter jusqu'en septembre prochain.

Notre reportage en vidéo


durée de la vidéo: 01 min 41
Les voix du tramway du Mans

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports urbains transports transports en commun