SNCF : la fin de la galère pour les TGV entre Paris et Brest

Les passagers du TGV immobilisés en Mayenne ont terminé leur voyage en TER. / © FrAnce 3
Les passagers du TGV immobilisés en Mayenne ont terminé leur voyage en TER. / © FrAnce 3

Depuis vendredi, c'était une vraie galère pour rejoindre Brest ou Rennes depuis Paris. Après une panne d'alimentation les trains étaient déviés par Nantes et hier 500 passagers sont restés bloqués plusieurs heures en pleine campagne en Mayenne à Saint-Pierre-la-Cour.

Par Xavier Collombier

24 heures de galère


Le trafic SNCF a repris normalement samedi matin entre Paris-Rennes et Brest, dans les deux sens, près de 24 heures après des perturbations liées à des problèmes d'alimentation électrique, en Mayenne.
Le trafic des trains en Bretagne restait toutefois perturbé samedi matin entre Rennes et Quimper, en raison d'un "accident de personne", au niveau de Sainte-Anne-d'Auray (Morbihan).
Le train qui a percuté la personne devrait rester immobilisé environ une heure et trente minutes pour les besoins de l'enquête, a souligné la SNCF, peu après
08H00.

Fin des perturbations


Le trafic entre Paris, Rennes et Brest a repris lui normalement vers 07H30 ce matin. Il avait été interrompu vendredi matin, en raison d'une panne d'alimentation et d'une caténaire abîmée. "Les travaux ont été réalisés dans la nuit de vendredi à samedi. La caténaire a été changée", permettant une reprise normale du trafic samedi matin, jour de départ de vacances.
 Vendredi, un TGV victime de la panne électrique et transportant 500 personnes avait été bloqué toute la matinée en Mayenne, à hauteur de Saint-Pierre-la-Cour, entre Laval et Vitré .

La SNCF avait envoyé sur place un TER dans lequel l'ensemble des passagers avait été transbordé en début d'après-midi.
Les autres trains Bretagne-Paris avaient dû être détournés par Nantes, entraînant des retards.

Avec AFP.

A lire aussi

Sur le même sujet

Eau et pesticides : la situation des Pays de la Loire

Les + Lus