Le Mans : Louis Noguès suspendu du FN après avoir assimilé homosexualité et zoophilie [AUDIO]

Louis Nogues est suspendu du FN en attendant son passage devant la commission de discipline du parti / © Thomas BREGARDIS - MaxPPP
Louis Nogues est suspendu du FN en attendant son passage devant la commission de discipline du parti / © Thomas BREGARDIS - MaxPPP

Jeudi dernier, à l'occasion d'un conseil municipal au Mans, l'élu frontiste Louis Noguès a assimilé homosexualité et zoophilie. Des propos qui lui valent aujourd'hui une suspension du FN.

Par Fabienne Béranger

C'est Marlène Schiappa qui la première s'est indignée de ces propos. Lors du conseil municipal de jeudi dernier, l'adjointe au Maire chargée de l’Égalité et des luttes contre les discriminations, défendait le dossier de l’actualisation de la charte LGBT visant à garantir aux couples homosexuels un accueil serein dans les lieux publics de la ville.

Selon elle, Louis Noguès a alors lancé "Vous défendez l’homosexualité et la bisexualité (…) Vous êtes la main du lobby LGBT". Avant de poursuivre : "À quand une délibération sur la zoophilie ? Parce que cela revient au même, quand même..."

Puis à un autre moment du Conseil Municipal, selon l'enregistrement audio ci-dessous : "J'ai remarqué que, maintenant, ce n'est plus LGBT. Vous avez ajouté : "lesbiennes, gay, bisexuels, transsexuels, intersexuels, queers and friendly". I don't understand you ! ("Je ne vous comprends pas" NDLR). Vous avez oublié certainement la zoophilie, vous avez oublié la zoophilie, c'est ça qui me gène".

Les propos de Louis Nogues enregistrés lors du Conseil Municipal


"Un esprit polémique"

Le Front National a choisi de suspendre Louis Noguès "dans l'attente d'une commission de discipline qui se tiendra après les élections départementales" explique Pascal Gannat, secrétaire départemental du FN en Sarthe, ajoutant qu'en cas d'élection de Louis Noguès celui-ci "ne serait pas élu sous l'étiquette FN" 

"Nous avons en France entre 10 et 15 candidats FN aux Départementales qui ont dérapé. Ce sont des blagues de comptoir très souvent d'un goût douteux. Il est très difficile de les sanctionner car on sanctionnerait leur binôme"
poursuit Pascal Gannat mais il explique qu'en suspendant aujourd'hui un candidat comme Louis Nogues le FN "envoie un message aux électeurs comme quoi on a bien pris en compte le problème".

Concernant Louis Noguès, Pascal Gannat explique que l'élu " a un esprit polémique, il cherche le mot qui accroche... ce serait un mot drôle mais là ce n'est pas drôle. Il est inadmissible de qualifier d'homosexualité un terme qui désigne une perversion. Je ne vois pas en quoi on peut assimiler homosexualité et zoophilie", faisant allusion aux propos tenus par Louis Nogues.

En attendant de passer devant la commission de discipline du Front National, Louis Noguès, suspendu, ne pourra plus "présider le groupe FN au conseil municipal du Mans ni s'exprimer au nom du parti".

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Vendée : le Roller-derby

Les + Lus