Nantes : Philippe Grosvalet réélu à la tête du département de Loire-Atlantique

© Christine Vilvoisin
© Christine Vilvoisin

C'était le seul suspense de cette élection en Pays de la Loire, la Loire-Atlantique allait-elle rester à gauche ? Elle le reste avec 16 cantons dans son giron contre 15 pour la droite. Et tout à fait logiquement, Philippe Grosvalet a été réélu ce matin président du conseil départemental...

Par Eric Guillaud

Le socialiste Philippe Grosvalet a été réélu à la tête du département de Loire-Atlantique par 32 voix sur 62. Il a obtenu toutes les voix de gauche.

Saint-Nazaire n'est pas le Hénin-Beaumont de l'ouest que certains prétendent, la gauche est largement en tête


s'était exclamé le maire de Saint-Nazaire David Samzun, au soir du 1er tour. Le FN qui se voyait ravir le canton de Philippe Grosvalet obtenait finalement 24,25% au 1er tour, 31,68% au 2e tour. Philippe Grosvalet réunissait de son côté 68,32% des voix et conservait finalement son siège de conseiller départemental. 

Mais le suspense était ailleurs, sur le nombre de cantons que conserverait la gauche dans le département au lendemain du deuxième tour. Avec 16 cantons pour la gauche et 15 pour la droite, Philippe Grosvalet ne pouvait que retrouver son siège de président du conseil départemental.


 

Les élections des 5 présidents de département en images

élections des présidents de département

 

Sur le même sujet

Chasse : les sangliers de la discorde

Les + Lus