• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Des ambulances dernière génération fabriquées en Vendée

Des ambulances dernière génération fabriquées en Vendée
L'entreprise Gifacollet, filiale du leader européen du véhicule Gruau, basée à Saint-Laurent-sur-Sèvres en Vendée a mis au point des ambulances connectées, à la pointe de la technologie. Une innovation qui a pour but d'améliorer l'efficacité des itnerventions médicales. Intervenants : Ludovic Noirault, ingénieur Jean-Christophe Rabiller, directeur de Gifacollet

L'entreprise Gifacollet, filiale du leader européen du véhicule Gruau, basée à Saint-Laurent-sur-Sèvres en Vendée a mis au point des ambulances connectées, à la pointe de la technologie. Une innovation qui a pour but d'améliorer l'efficacité des interventions médicales.

Par Lucas Hobé


Ces ambulances dernière génération permettent de gagner du temps, d'améliorer l'efficacité des interventions ainsi que la prise en charge des patients. Équipés de tablettes tactiles connectées à Internet, ces véhicules de secours peuvent envoyer en temps réels les données administratives et médicales des personnes malades ou blessées

"Ça permettra aussi de transmettre les informations directement au centre hospitalier ou au SAMU et peut-être éviter des déplacements de médecins" indique Ludovic Noirault, ingénieur.

"Faire de l'ambulance connectée une référence"


Après quatre ans d'études et de mise au point, les premières ambulances connectées viennent d'être livrées. D'ici la fin de l'année, une centaine devrait circuler sur les routes de France.

L'objectif affiché par l'entreprise Gifacollet, basée à Saint-Laurent-sur-Sèvres en Vendée, est de faire de ce véhicule dernier cri "une référence du mode de transport sanitaire en France et également à l'étranger où on a des contacts" détaille Jean-Christophe Rabiller, directeur de Gifacollet.

Le constructeur s'apprête à livrer, d'ici un an, un millier d'ambulances connectées sur l'ensemble du territoire.


Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus