• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Attentat en Isère: la sécurité des sites Seveso dans les Pays de la Loire

Raffinerie de Donges (44), classé Seveso "seuil haut" / © cc:/Florent Moritz, Flickr
Raffinerie de Donges (44), classé Seveso "seuil haut" / © cc:/Florent Moritz, Flickr

L' attentat du 26 juin dernier en Isère s'est déroulé au coeur d'un site Seveso, pourtant particulièrement sécurisé. Depuis l'attentat, la vigilance s'est accrue sur ces sites, y compris dans les Pays de la Loire. La raffinerie de Donges est un lieu particulièrement à risque.

Par Raphaëlle Besançon

L'appellation "Seveso" tient son origine d'un accident qui s'est déroulé dans l'usine chimique Icmesa, en Italie, en 1976. Le 31 décembre 2014, 656 sites étaient classés Seveso «seuil haut» en France, donc à un niveau de risque maximum, sur 1171 Seveso au total. 

23 sites Seveso "seuil haut" dans la région

Dans la région des Pays de la Loire, sur 2 500 installations industrielles, 23 étaient classées Seveso "seuil haut" en mars 2014. C’est en Loire-Atlantique que les sites SEVESO sont les plus importants, 19 sites au total dont 10 sous haute surveillance. En Sarthe, par exemple, on en compte seulement 5.
 / ©
/ ©
Après l'explosion de deux bonbonnes de gaz dans l'usine Air Products, à Saint-Quentin-Fallavier, en Isère, on peut se poser la question du bon fonctionnement des normes de sécurité Seveso. Air Products fait en effet partie des sites classés à risque et donc étroitement surveillés.

Sécurité renforcée sur les sites Seveso

Si des moyens supplémentaires ont été envoyés en région Rhône-Alpes, ce n'est pas le cas ailleurs. Cependant, dans le cadre d'un plan Vigipirate renforcé, une vigilance particulière s'organise autour des sites Seveso. Les rondes y seront plus nombreuses, notamment dans l’Estuaire de la Loire qui concentre de nombreux sites classés "seuil haut".

Au lendemain de l'attentat, la Coordination Nationale des Associations Riveraines des Sites Seveso a fait savoir que cet événement prouvait "des lacunes" concernant la sécurité de ces sites et leur "accès trop facile." 

L'Estuaire de la Loire, un site à risque

La raffinerie Total, à Donges, près de Saint-Nazaire est un point sensible dans la région. Tout d'abord, à cause de l'installation gazière Antargaz, située à moins de 5 kilomètres de là et classée, elle aussi, site à haut risque. Mais aussi, en raison d'une voie ferrée qui traverse la raffinerie. Il s'agit de la ligne Nantes-Saint-Nazaire.

Un projet de contournement a été étudié par les pouvoirs publics pour " réduire l’exposition aux risques industriels à l’endroit de la voie ferrée" en 2009, mais aucune solution concrète n'a vu le jour depuis.
La raffinerie Total à Donges est traversée par une voie ferrée / ©
La raffinerie Total à Donges est traversée par une voie ferrée / ©

 

A lire aussi

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus