Culture de cannabis dans l'ouest : les gérants des magasins Indoor Garden condamnés

Un plant de cannabis / © CC M a n u e l Flickr
Un plant de cannabis / © CC M a n u e l Flickr

Ils étaient accusés d'incitation à la culture du cannabis. Les dirigeants des 4 magasins Indoor Gardens, implantés notamment à Carquefou en Loire-Atlantique et au Mans, ont été condamnés par le tribunal correctionnel de Rennes à de la prison avec sursis et de fortes amendes.

Par Christophe Amouriaux

Ils étaient renvoyés devant le tribunal pour "complicité d'infractions à la législation des stupéfiants et provocation à l'usage de stupéfiants". Les deux frères dirigeants de la société Les Jardins de Bel Ami, à la tête des magasins Indoor Gardens, ont été condamnés à 20 000 euros d'amende (dont 10 000 avec sursis) selon nos confrères de Ouest-France. Une peine de prison de 12 mois avec sursis a également été prononcée.

La brigade de recherches de Rennes avait commencé ses investigations il y a près de 2 ans, en mai 2016. Selon le procureur en charge du dossier, les saisies opérées dans les commerces avaient amené à "la découverte de livres de formations destinés à la culture du cannabis" mais aussi "de matériels et d'accessoires spécifiques dédiés à la production et la consommation".

Pendant l'enquête, 143 pieds de cannabis, 30 kg d'herbe et 18 chambres de culture avait été saisis. La société Les Jardins de Bel Ami possédaient des magasins à Rennes, Carquefou en Loire-Atlantique, Le Mans et Fleury-sur-Orne dans le Calvados.


 

Sur le même sujet

À Denia (Espagne), l'équipe Vital Concept a appris sa non-participation au Tour de France 2018

Près de chez vous

Les + Lus