• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Déclaration d'impôts : les contribuables de Vendée, Mayenne et Sarthe concernés par le délai accordé par Bercy

© Pixabay
© Pixabay

Les contribuables des départements 50 à 976 avaient jusqu'à lundi soir minuit pour remplir leur déclaration d'impôts en ligne. En raison d'un bug survenu sur le site gouvernemental, un délai leur est accordé par Bercy.

Par FB avec AFP

Les contribuables des départements 50, la Normandie, à 976, Mayotte à seraient-il de mauvais élèves portés sur la procrastination ? Lundi soir, un afflux massif d'internautes a provoqué un bug des serveurs du ministère des Finances.

Bercy leur a donc accordé un délai supplémentaire pour remplir leud éclaration en ligne.

"Impots.gouv.fr, devant l'afflux trop important de connexions de derniers moments connaît quelques difficultés. J'ai donc demandé (à la direction générale des finances publiques) de laisser 48h de +  pour déclarer ses revenus", a écrit lundi soir Grérald Darmanin, le ministre de l'Action et des Comptes publics sur son compte Twitter avec le mot-dièse #administrationbienveillante.

Les contribuables concernés ont donc jusqu'à jeudi soir minuit pour remplir leur déclaration.

Car ce sont "plus de quatre millions de nos compatriotes qui se sont connectés si j'ose dire au dernier moment pour remplir leur feuille d'impôts", a déclaré Gérald  Darmanin sur Franceinfo.

 

"L'effet de ce long week-end ensoleillé"


Le ministre a attribué cette affluence exceptionnelle et tardive, à 24 heures de l'échéance initiale, à "l'effet de ce long week-end ensoleillé" de l'Ascension, mais aussi "à l'augmentation du nombre de gens qui télédéclarent" et "sans doute à un peu de procrastination".

A noter que cette année, parmi les nouveautés de la campagne de déclaration 2019, figurait la généralisation de la déclaration en ligne. Les adeptes de la version papier encouraient en théorie une amende de 15 euros s'ils s'obstinaient à faire parvenir leur déclaration par courrier.

Seuls autorisés à envoyer une déclaration papier, les contribuables dont la résidence principale n'est pas connectée à internet ou qui sont dans l'incapacité d'effectuer cette démarche en ligne. Ils devaient toutefois signaler leur situation à l'administration.

Au total, 38,3 millions de foyers fiscaux doivent déclarer les revenus courants ou bien exceptionnels perçus en 2018. Parmi eux, seuls 16,8 millions, soit 43% des foyers, sont imposables.

Petit conseil aux contribuables n'ayant pu faire leur déclaration en ligne : n'attendez pas jeudi soir pour le faire !

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus