Dimanche en politique : les enjeux des municipales 2020 à 6 mois du vote

© France Télévisions
© France Télévisions

Les élections municipales, c’est dans 6 mois. Les grandes manœuvres ont déjà commencé dans la région des Pays de la Loire. Décryptage dans Dimanche en Politique ce 15 septembre à 11h30, avec Christine Vilvoisin et ses invités.

Par Claude Bouchet

. Les candidats se déclarent les uns après les autres, certains maires sont déjà en campagne, c’est le cas à Nantes ou Angers où Johanna Rolland et Christophe Béchu planchent depuis des semaines sur leur programme électoral.

D’autres font durer le suspens, comme le maire du Mans qui fera connaître sa décision en décembre mais qui espère rallier ses concurrents à gauche autour de sa candidature. Stéphane le Foll essaie de déminer le terrain d’une candidature écologiste.

Beaucoup d’élus vont aussi jeter l’éponge. Selon une étude récente, un maire sur deux a décidé de ne pas se représenter. En zone rurale, les maires qui se sentent mal aimés par le gouvernement et dont le travail est phagocité par les intercommunalités attendent beaucoup du projet de loi sur la ruralité.

Le sarthois Dominique Dhumeaux, vice-président de l’association des maires ruraux a rencontré le premier ministre cette semaine. Il lui a fait des propositions sur les services publics, les transports et la mobilité en milieu rural. Les maires attendent des réponses avant les élections.

Le puzzle des élections municipales, c’est Dimanche à 11 heures 30 avec des reportages sur les enjeux et les alliances dans les grandes villes et  sur le ras le bol des petits maires ruraux.

Pour décrypter ces attentes et ces malaises, 2 invités autour de Christine Vilvoisin :

- Arnauld Leclerc, professeur de Sciences politiques à L’université de Nantes
- Dominique Dhumeaux, maire de Fercé- sur- Sarthe et vice- président de l’association des maires ruraux.
 

Eau et pesticides : la situation des Pays de la Loire