• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Dimanche en politique

Dimanche à 11h25
Logo de l'émission Dimanche en politique

Dimanche en politique : Patrimoine, une richesse qui n’a pas de prix ?

© Claude Bouchet / France 3
© Claude Bouchet / France 3

Le 15 avril dernier, la Cathédrale Notre-Dame de Paris était en partie détruite par un incendie. Cet événement tragique a rappelé à beaucoup de français à quel point notre patrimoine est précieux et fragile. Patrimoine, une richesse qui n’a pas de prix ? Un débat à suivre  le 28 avril à 11.30 

Par Claude Bouchet

Le 15 avril dernier, la Cathédrale Notre-Dame de Paris était en partie détruite par un incendie. Plus qu’un lieu religieux, c’est un monument national, majeur dans notre histoire de France, qui était menacé de disparition. Cet événement tragique a rappelé à beaucoup de français à quel point notre patrimoine est précieux et fragile. 

Cette semaine, Dimanche en Politique s'intéresse donc au patrimoine dans notre région. 2060 monuments historiques y sont classés ou inscrits mais beaucoup d’autres (châteaux, manoirs, petites églises...) font aussi partie de notre patrimoine, et ont besoin d’être entretenus.

Qui finance ces travaux ? Comment l’Etat intervient-il sur ces chantiers ? Les travaux réalisés sur nos édifices religieux qui ont brûlé dans le passé comme la Cathédrale et la basilique St Donatien à Nantes, peuvent-ils inspirer ceux de Notre Dame de Paris ? 
 
Pour répondre à ces questions, Virginie Charbonneau reçoit :
  • Philippe Charron, responsable du pôle patrimoine à la Drac Pays de la Loire
  • Pierluigi Pericolo, architecte du patrimoine et en charge des travaux à la Basilique St Donatien à Nantes
 
Retrouvez également des reportages sur les travaux à la Basilique St Donatien à Nantes (notre vidéo ci-dessous), à la Cathédrale mais aussi sur le travail de la Fondation du Patrimoine.
 
Nantes : le point sur les travaux à la Basilique Saint-Donatien après l'incendie en 2015
Avant de célébrer des offices, les travaux doivent en effet se terminer à la basilique St Donatien... Et même si chaque chantier est unique, on peut imaginer que les techniques mises en place ici pourraient peut-être être transposées à Notre Dame...

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité