Dimanche en politique

Dimanche à 11h25
Logo de l'émission Dimanche en politique

Municipales 2020 : Rencontre avec Stéphane Le Foll au Mans, dans Dimanche en politique

© Claude Bouchet
© Claude Bouchet

Dernier numéro de cette spéciale municipales : après Nantes, Laval, Angers et la Roche, c’est au Mans que Dimanche en Politique fait étape. Virginie Charbonneau va à la rencontre des habitants pour comprendre leurs préoccupations. Rendez-vous le 15 décembre à 11.30 !

Par Claude Bouchet

Le Mans, 3ème ville des Pays de la Loire, avec 143 000 habitants et déjà beaucoup de candidats déclarés : au moins 8 pour le 1er tour !

Le maire sortant, le socialiste Stéphane Le Foll, ancien ministre très proche de François Hollande, se représente et pour lui, ce sera un baptême du feu électoral pour les municipales. En 2014, ce n’est pas lui qui avait été élu, mais Jean-Claude Boulard. Il a pris la succession du maire après son décès en juin 2018.

Stéphane Le Foll n’a pas souhaité, comme les autres maires des villes de la région l’ont fait avant lui, suivre Virginie Charbonneau dans les rues ou le tramway de la ville. Il est donc interviewé dans son bureau de la mairie.
Au-delà de cette interview, l'émission décrypte la situation politique du Mans avec le journaliste du Maine Libre Serge Danilo, fin connaisseur de la politique locale.  

Virginie Charbonneau se rend aussi à la rencontre des habitants du Mans. Quels sujets veulent-ils voir mis en avant dans la campagne ? Sont-ils satisfaits de leur maire, que l’on a longtemps dit plus intéressé par la politique nationale que locale ? Comment perçoivent-ils la division à gauche, puisque la députée socialiste Marietta Karamanli se présente contre le maire ? Et la division à la République en Marche, qui aura un candidat officiel et une autre, dissidente ?

►Voir ou revoir l'émission
 
 

5 émissions spéciales en immersion

Nantes, Angers, Laval, La Roche-sur-Yon et Le Mans : Dimanche en Politique s'est rendu dans ces 5 villes en amont des municipales. Ces numéros consacrés aux municipales ont pour but de questionner les maires sortants sur leur bilan, les problématiques à venir. Un mandat que tous ces maires, pour la plupart élus pour la première fois en 2014, aimeraient reconduire en mars 2020. La parole est également donnée aux habitants, aux opposants.