pays de la loire
Choisir une région

Enquêtes de région - Pays de la Loire

Une émission présentée par Mathieu Guillerot, avec Jérome Soulard à la coordination  
Logo de l'émission Enquêtes de région - Pays de la Loire

Mais au fait, la Laïcité, c'est quoi au juste ?

© ALAIN JOCARD / AFP
© ALAIN JOCARD / AFP

Les attentats de janvier et ceux de novembre 2015 l'ont remis sur le devant de l'actualité. On en parle beaucoup, un peu partout, un peu tout le temps. Les esprits s'échauffent ici et là. Mais c'est quoi au juste la laïcité ? Petits rappels pour partir sur de bonnes bases... 

Par Eric Guillaud

Quels sont les 3 principes de la laïcité ?

Pour l'Observatoire de la laïcité, instance qui assiste le gouvernement dans son action visant au respect du principe de laïcité en France, La laïcité repose sur trois principes :
  • la liberté de conscience et la liberté de culte
  • la séparation des institutions publiques et des organisations religieuses
  • l’égalité de tous devant la loi quelles que soient les croyances ou les convictions.

La laÏcité pour quoi faire ?

Pour vivre ensemble. Laïcité ne veut pas dire athéisme mais respect des convictions, des croyances ou des non-croyances.
Pour l'Observatoire, "la laïcité garantit aux croyants et aux non-croyants le même droit à la liberté d’expression de leurs convictions. Elle assure aussi bien le droit de changer de religion que le droit d’adhérer à une religion. Elle garantit le libre exercice des cultes et la liberté de religion, mais aussi la liberté vis-à-vis de la religion : personne ne peut être contraint par le droit au respect de dogmes ou prescriptions religieuses".

La laïcité comment ?

Toujours selon l'Observatoire, "la laïcité suppose la séparation de l’Etat et des organisations religieuses. L’ordre politique est fondé sur la seule souveraineté du peuple des citoyens, et l’Etat —qui ne reconnaît et ne salarie aucun culte— ne se mêle pas du fonctionnement des organisations religieuses. De cette séparation se déduit la neutralité de l’Etat, des collectivités et des services publics, non de ses usagers. La République laïque assure ainsi l’égalité des citoyens face au service public, quelles que soient leurs convictions ou croyances".
 

La laïcité n'est pas une opinion parmi d'autres mais la liberté d'en avoir une. Elle n'est pas une conviction mais le principe qui les autorise toutes, sous réserve du respect de l’ordre public.


La laïcité, une exception française ?

La laïcité est souvent présentée comme une exception française incomprise des pays étrangers. Si le terme a effectivement été inventé par la France, il n'en reste pas moins que l'Europe, comme le rappelle Christian Bernard dans une contribution au site de l'Institut géopolitique Jacques Cartier, "partage ce que l’on peut appeler une laïcité culturelle, respectant  les quatre grandes caractéristiques suivantes : la neutralité confessionnelle de l’Etat et de la puissance publique (autonomie), la liberté religieuse et liberté de non-religion, l’autonomie de la conscience individuelle, le libre examen et le débat contradictoire".

Les modes de régulation du religieux sont différents selon les pays mais la France, il est vrai, se singularise, "d’abord par un caractère plus conflictuel, fortement idéologisé par imprégnation de regards philosophiques plus critiques à l’égard du religieux (Libre pensée, franc-maçonneries, rationalismes..), mais également par l’affirmation d’un Etat républicain émancipateur des individus à l’encontre de toutes tendances particularisantes, hier les langues régionales par exemple, mais bien entendu, les religions, qui différencient, voire communautarisent"

La laïcité depuis quand ?

Tout le monde à en tête la loi du 9 décembre 1905 mais c'est un long processus, une longue histoire que celle de la laïcité, une histoire qui commence en 1789 avec sa proclamation et son inscription dans la Déclaration des Droits de l'homme et du citoyen en ces termes :

"nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la loi".

En 1833, la loi Guizot sur l'enseignement primaire impose à chaque commune d'ouvrir une école publique.
En 1871, la Commune de Paris décrète la séparation des églises et de l'Etat.
En 1881, Jules Ferry organise l'enseignement primaire et républicain. En 1905, la loi sur la séparation de l'église et de l'état fait de la laïcité un des fondements de notre société.
En 1945, les évêques et cardinaux de France reconnaissent l'existence d'une laÏcité "conforme à la doctrine de l'Eglise".
En 1958, l'article premier de la Constitution déclare que "la France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale".
En 2007, Jacques Chirac créé l'Observatoire de la laÏcité. En 2010, loi interdisant le voile intégral dans l'espace public.
En 2013, une charte de la laïcité est affichée à l'école.
En 2015, à la suite des attentats fait onze propositions pour renforcer la cohésion nationale...
L'histoire de la laïcité en France

Pourquoi un Observatoire de la laïcité ?

L'observatoire de la laïcité a été créé en 2007 par le président de la République Jacques Chirac mais seulement installé en 2013 par le président de la République François Hollande et le premier ministre Jean-Marc Ayrault. Jean-Louis Bianco, ancien ministre en est le président. Il explique dans cette vidéo à quoi sert l'observatoire... 
Entretien avec Jean-Louis Bianco, Président de l'Observatoire de la laïcité

Depuis le 18 janvier, l'Observatoire de la laïcité est dans la tourmente. Conceptions de la laïcité qui s'opposent en son sein, propos critiques de Manuel Valls à l'encontre de sa direction, démission d'un de ses membres... Preuve en est que la laïcité est plus que jamais au coeur des débats. 

Ce qu'en disent les gens de la rue...

Lola 21 ans, Fatma 50 ans, Julien 27 ans, Omar 55 ans... le magazine Respect s'est rendu dans des quartiers populaires de Paris où l'identité est marquée par la diversité et la mixité sociale pour demander ce qu'était la laïcité. Résultat, ce micro trottoir nouvelle génération. Cliquez, écoutez...
Plus d'infos ? Le site de l'Observatoire de la laïcité revient en détail sur la définition de la laïcité, ses principes. Le site respectmag.com fait le point sur la laïcité à l'école, à l'hôpital, dans l'entreprise, dans le sport. Le site de l'Institut géopolitique et culturel Jacques Cartier propose un dossier très complet sur la régulation du religieux à travers le monde. Un papier de L'Histoire explique comment la France a inventé la laïcité. Un article du monde.fr s'intéresse à l'histoire de l'Observatoire, à son utilité, à ses travaux et ses querelles internes.

Religions et laïcité, le mariage impossible ? Ce sera le thème de notre prochaine émission mensuelle Enquêtes de Régions diffusée le 27 janvier à 23h05 sur France 3 Pays de la Loire. Plus d'nfos ici.

A lire aussi