• faits divers
  • société
  • économie
  • sport
  • football
  • Insolite

Ensemble c'est mieux !

Du lundi au vendredi à 10.45  
Logo de l'émission Ensemble c'est mieux !

Ça recrute en Pays de la Loire : mécanicienne réparatrice parcs et jardins

Les industries mécaniques prévoient de recruter 40 à 50 000 personnes par an d’ici 2020. Ces opportunités sont le résultat d’une vague massive de départs à la retraite. Cécilia Barrais à son poste. / © O•H•N•K 2015
Les industries mécaniques prévoient de recruter 40 à 50 000 personnes par an d’ici 2020. Ces opportunités sont le résultat d’une vague massive de départs à la retraite. Cécilia Barrais à son poste. / © O•H•N•K 2015

Le mécanicien en matériels de parcs et jardins assure la maintenance et la réparation de matériels de motoculture, d'entretien d'espaces verts et forestiers. Les industries mécaniques prévoient de recruter 40 à 50 000 personnes par an d’ici 2020. Découverte avec Nama et Cécilia Barrais.

Par Claude Bouchet

Découverte du métier de mécanicienne avec Nama et Cécilia Barrais


Activités

Pour identifier les causes de mauvais fonctionnement de la machine, il observe l'état des pièces, leur usure, leur déformation ; ensuite il procède, selon les cas, à leur échange ou à leur rénovation. Il réalise aussi les vidanges, les graissages nécessaires ainsi que le contrôle et le réglage des mécanismes. Une fois le travail de réparation terminé, il fournit les éléments nécessaires à la facturation. Il peut aussi proposer à la clientèle de nouveaux matériels, des équipements ou des accessoires.

 / © O.H.N.K. production 2015
/ © O.H.N.K. production 2015

Profil

Le matériel de plus en plus perfectionné impose au mécanicien en matériels de parcs et jardins de posséder des compétences en électronique, hydraulique, pneumatique et informatique. Polyvalent et autonome, il sait aussi s'adapter aux besoins variés d'une clientèle de particuliers, de professionnels et de collectivités locales comme au rythme spécifique d'une activité étroitement liée aux conditions climatiques.

Où et comment ?

Le mécanicien en matériels de parcs et jardins doit souvent effectuer en ateliers, des réparations sur du matériel très diversifié : tondeuses, motoculteurs, tracteurs, pompes, taille-haies, matériels de labour...Sa connaissance des technologies mises en oeuvre lui est donc indispensable : mécanique (moteurs 2 temps, 4 temps…), électricité, soudure, peinture… Il peut être aussi amené à intervenir hors de l'entreprise dans le cadre de dépannages sur place ou de démonstrations.

 / © O.H.N.K. production 2015
/ © O.H.N.K. production 2015

Quelques points clés ​

Perspectives d'évolution
Avec l’amélioration de ses connaissances et une capacité à encadrer du personnel, le mécanicien agricole pourra devenir chef d’atelier. S’il développe des aptitudes au conseil et à la communication, un poste de technico-commercial chez un concessionnaire est également envisageable. Le mécanicien agricole, avec la faculté de transmettre son savoir-faire, aura également la possibilité de s’orienter vers le métier de formateur.

2 chiffres pour tout comprendre​

  • Dans l’enseignement technique agricole, près de 9 diplômés sur 10 décrochent un emploi dans les trois ans.
  • En entretien maintenance des véhicules et équipements non industriels en Pays de la Loire, on compte 97 % d'hommes pour 3 % de femmes.
 / © O.H.N.K. production 2015
/ © O.H.N.K. production 2015

La mécanique, des métiers d'avenir !

Les industries mécaniques prévoient de recruter 40 à 50 000 personnes par an d’ici 2020. Ces opportunités sont le résultat d’une vague massive de départs à la retraite.

Pour consulter les offres d'emplois, c'est par ici 
 

Tous les épisodes #ÇaRecrute




A lire aussi

Vendée : le Roller-derby