pays de la loire
Choisir une région

ENSEMBLE C'EST MIEUX ! - Pays de la Loire

Du sourire, des rencontres, des invités et des échanges de bons-plans. Du lundi au vendredi à 10h45
Logo de l'émission ENSEMBLE C'EST MIEUX ! - Pays de la Loire

À vos assiettes : il est temps de redécouvrir la tomate

L'allure du fruit défendu. / © CC / Tomato / Flickr
L'allure du fruit défendu. / © CC / Tomato / Flickr

On ne mangeait plus de tomates, craignant les pesticides et l'engrais sur fond d'images espagnoles de plants au goutte à goutte. Et bien non, la tomate n'est pas le légume-le fruit- le plus pollué de la planète. Remangeons des tomates.

Par Xavier Collombier

L'histoire d'un fruit devenu légume

Elle nous vient tout droit du nord-ouest de l'Amérique du sud, en gros le Mexique d'aujourd'hui. Nos ancêtres la voyaient comme un fruit, on l'appelait "pomme d'or" ou "pomme d'amour". Le fruit légume est un vainqueur toute catégorie partout sur les tables dans le monde. La première victime de son succès. Aujourd'hui, à force de reportage ou à cause de survol en avion au dessus de l'Espagne et de l'Andalousie avec l'univers concentrationnaire d'usines à tomates, remplaçant les champs, elles n'ont plus bonne presse. Les voilà nourries au goutte à goutte avec des substances tout sauf naturelles. Les tomates ont pris un coup sévère. Finie, l'image d'un légume gorgé de soleil et de vitamine.
Rassurons-nous, paradoxalement la tomate se sort plutôt bien des tests liés à la présence de pesticide. La tomate n'est pas parmi les légumes les plus traités dans le monde, la pomme de terre, le raisin ou la salade sont loin devant.

Les qualités de Madame

Elle est de la famille des aubergines, de la famille de la dangereuse belladone, ces feuilles sont d'ailleurs toxiques. Ne l'oublions pas, les tomates se dégustent en saison, en gros l'été. En manger toute l'année, c'est obligatoirement prendre le risque de valoriser la culture industrielle ou de consommer des belles voyageuses d'un autre hémisphère. 
La tomate est un fruit, je me répète, elle est donc avant tout riche en glucide, son fructose et son glucose. C'est une source de caroténoïdes et de vitamines A et de vitamines C.

À vos assiettes

Des vitamines pour la peau et l'énergie dans la tomate. / © CC / Mr.TinDC / Flickr
Des vitamines pour la peau et l'énergie dans la tomate. / © CC / Mr.TinDC / Flickr
Il existe 1 000 et une recettes avec de la tomate comme de variétés. Comment surprendre ? Vos tomates mozza coupées en tranches avec entre le fromage italien comme un sandwich et alterné avec des feuilles de basilic et vos convives salueront l'artiste qui est en vous. Des tomates farcies oui mais au chèvre frais et au poivre rose. Tomate au four mais soufflée avec du ricotta. Préparer des tomates séchées sans le soleil de la Méditerranée ? Un four électrique à 150 °, du sucre et une demi-heure plus tard, on a des tomates déshydratées par la chaleur. On les déguste l'hiver, tirées de leur bain d'huile d'olive et de leur romarin : "on dirait le sud".
En ratatouille, on les préfère à la niçoise. Cuite à part loin des aubergines et des courgettes, elles matinent au dernier moment avec les oignons, l'ail et le poivron, un régal, beau et bon comme le marché du cours Saleya.


A lire aussi