pays de la loire
Choisir une région

ENSEMBLE C'EST MIEUX ! - Pays de la Loire

Du sourire, des rencontres, des invités et des échanges de bons-plans. Du lundi au vendredi à 10h45
Logo de l'émission ENSEMBLE C'EST MIEUX ! - Pays de la Loire

À vos assiettes : la lentille n'a pas fini de vous surprendre

L'allié de votre soupe en hiver. / © CC / StevePB / Pixabay
L'allié de votre soupe en hiver. / © CC / StevePB / Pixabay

Faible en matière grasse, riche en proteines et en fibres, la lentille est  l'un des légumes les plus digestes, à consommer sans modération.

Par Xavier Collombier

Pourquoi manger des lentilles ?

On en mange depuis la préhistoire. Très riche en fibre, la lentille est une légumineuse facile à assimiler par notre organisme. Elle est surtout riche en protéine végétale, idéale donc pour un régime végétarien. Pour 100 grammes de lentilles,  vous avez 23 grammes de protéine, le soja peut aller se rhabiller. 
Un autre de nos héros peut aller également pointer à pôle emploi pour publicité mensongère, Popeye tes épinards sont des petits joueurs face à nos lentilles. Toujours pour 100 grammes, 9,7 grammes sont du pur fer dans les lentilles, les épinards n'arrivent -avec les bettes- qu'à 2,7 grammes de fer pour 100 grammes.

Le lard est le compagnon des lentilles. / © CC / MonOeil / Flickr
Le lard est le compagnon des lentilles. / © CC / MonOeil / Flickr


Vertes ou corail, du Puy ou du Berry ? 

Corails sont les stars de la cuisine indienne et asiatique. Au curry, elles pimentent un plat végétarien. En Inde, le dal, nos lentilles cuisent avec des oignons et beaucoup de gingembre, du cumin, de la coriandre après un mijotage de 45 minutes dans l'eau on le déguste avec un jus de citron, "spicy and delicious".
Ce contenu n'est plus disponible

Les vraies stars de nos assiettes, cocorico, restent les lentilles vertes du Puy ou du Berry. La Champagne Berrichone ayant ces dernières années remit l'ancestrale culture à l'honneur. Ces terres calcaires et les printemps pluvieux de nos voisins font de ce territoire le paradis de la lentille et diversifient une agriculture trop longtemps productiviste et grande consommatrice de ressources et d'engrais chimiques.
À Issoudun, dans l'Indre, les gastronomes ont tous au fond du palais la mémoire de ces lentilles vertes mariées avec une huile de truffe, un paradis gustatif poussant plus d'un ligérien à faire le détour vers ce Centre Val de Loire trop souvent délaissé.

Le caviar du pauvre du Puy-en-Velay en Haute-Loire, lui a été remis en selle dans les années 1990 par Loiseau ou Bocuse.
 

C'est une plante mystérieuse, une rebelle que l'engrais a tendance à étouffer et qui se débrouille mieux seule que si on lui vient en aide. En cas d'attaques de ravageurs, il suffit de trois ou quatre coccinelles dans un champ pour sauver la situation. Inutile d'intervenir",


explique un ligérien des sources de Loire dans l'Express. La Lentille, un produit bio par nature, il est temps de se remettre à l'aimer.

A lire aussi