• faits divers
  • société
  • économie
  • sport
  • football
  • Insolite

Ensemble c'est mieux !

Du lundi au vendredi à 10.45  
Logo de l'émission Ensemble c'est mieux !

À vos assiettes : la sauge n'a pas fini de nous guérir

La sauge un allié de choix pour votre santé et une cuisine de goût. / © CC / Alan Levine / flickr
La sauge un allié de choix pour votre santé et une cuisine de goût. / © CC / Alan Levine / flickr

Les romains l'appelaient "Salvia", celle qui guérit. Nos anciens répétaient comme une évidence "Qui a de la sauge dans son jardin, n'a pas besoin d'un médecin", il est temps de retrouver la sauge.

Par Xavier Collombier

Revoir l'émission

La plante médicinale par excellence

La sauce est toujours celle qui reste longtemps après que le jardin de curé ait été abandonné. C'est la plante qui depuis toujours suit l'homme sage. Au Méxique et en Caraïbe, on la brûle pour chasser le malin et les esprits mal faisant dans une maison. 
Sauge vient de salvere, guérir en latin, un programme qui en dit long.

Allié puissant

La sauge est un antioxydant surpuissant. Elle nous aide à lutter contre les triglycérides, ces acides gras issus du sucre ou de l'amidon transformé. C'est une excellente source de vitamine K, nécessaire à la coagulation du sang et pour renforcer notre squelette. Enfin elle stimule la mémoire et aide à lutter contre les méfaits de la transpiration dans des crèmes ou des décoctions ou en huile essentielle.
Antiseptique, il suffit de frotter quelques feuilles de sauge sur la piqûre d'insecte pour ne plus rien être démangé on fera la même chose contre les aphtes ou les boutons de fièvre.
On peut aussi se blanchir les dents simplement avec une feuille de sauge, un truc magique parait il.

Et en cuisine

La sauge est si puissante en goût, qu'on l'utilise seule sans autre parfum. Elle apporte une saveur unique à la volaille, au lapin et au rôti de porc et à toutes les viandes blanches. 
Vous en avez assez des lentilles aux lardons ? Changez pour des feuilles de sauges, c'est étonnant. L'omelette au fromage vous ennuie, mettez y des feuilles de sauge. En plus la sauge se cultive plutôt bien sur un balcon, dans un pot à condition de ne pas oublier de l'arroser régulièrement. Au bout d'un an, votre plant fleurira et la sauge ne vous quittera plus. Elle vous accompagnera partout dans votre cuisine ou pour soigner vos petits bobos. 
Vos spaghettis en ont assez du rouge tomate ? Une sauce citron sauge crème et crevettes sautées, ça change de la carbonara. Le rissoto à la crème de sauge est le sommet pour le gastronome transalpin.



A lire aussi

travaux pont de Cheviré